Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Débat à Errachidia sur la question des changements climatiques




A l’approche de la COP 22, prévue en novembre prochain à Marrakech, les acteurs civils multiplient les rencontres pour donner plus de visibilité aux problèmes, aux solutions et aux perspectives, liés à la question des changements climatiques. Au Sud-est, les préparatifs ont coïncidé avec la clôture d’un grand projet dans ce sens, en l’occurrence : «Gouvernance des ressources hydriques oasiennes».
A cette occasion, l’Association Oasis Ferkla pour l’environnement et le patrimoine (AOFEP) organise, le jeudi 2 juin courant à Errachidia, un atelier national de clôture dans le but de communiquer davantage sur le projet, mais aussi de partager la synthèse et les recommandations du projet avec les différents acteurs et partenaires. Il s’agit, selon le président de l’association, Lahcen Kabiri, d’une occasion pour mettre le point sur le devenir des suggestions et recommandations et la manière de les défendre et les appuyer pour les traduire dans les faits.
Une particularité saillante de ce projet, selon ses initiateurs, reste la contribution au renforcement  des  capacités  et  du  rôle  de  la  société  civile  en  matière d’accompagnement et d’influence des politiques publiques liées au secteur de l’eau. Il serait ainsi propice d’évaluer  l’impact et l’adéquation avec la spécificité oasienne, de promouvoir l’implication  et  la  participation  de  la  société civile  des oasis  dans  la  planification  et  la  gestion  des ressources  hydriques,  et  de formuler  des  recommandations  en  faveur  de  la  prise  en  considération  de  la spécificité oasienne.
Financé par l’Union européenne : UE-ONG de renforcement de la gouvernance, ce projet qui a été initié en partenariat avec le  Programme  de  microfinancements  du  FEM (Fonds pour l’environnement mondial) - PNUD Maroc, intervient dans  le  cadre  du  projet PACO3 (Programme  d’actions  concertées  des  oasis 2013-2016), porté par l’Association  Oasis Ferkla pour l’environnement et le patrimoine (AOFEP) en tant que point focal  au Maroc du Réseau associatif de développement durable  des oasis  (RADDO).
Quant aux objectifs établis depuis le début du projet, qui s’étend sur les provinces oasiennes de Figuig, Errachidia, Tinghir, Ouarzazate, Zagora et Tata, ils ont trait à la gestion et la mise en œuvre des projets et programmes environnementaux, à l’accès et l’utilisation de l’information et des connaissances environnementales et à l’accompagnement et l’influence des politiques et des lois liées au secteur de l’eau (notamment la loi n°10-95  sur l’eau en cours de révision).
Selon un communiqué, ce projet, mené depuis janvier 2015, a pu réaliser plusieurs actions conformément au calendrier du projet en impliquant plus de 250 acteurs oasiens d’horizons divers : les associations de développement local et les associations d’usagers d’eau agricole comme étant le principal public ciblé par le projet, les coopératives, les groupements d’intérêt économique, les administrations en charge et/ou concernées par la gestion de l’eau, les institutions de recherche, les universités, les entrepreneurs, les chercheurs, les étudiants et les médias.
Les activités réalisées comportaient des formations, des ateliers aux niveaux régional et local, des briefings de gouvernance hydrique, un panel d’experts, la production de documents de position, la diffusion de lettres d’informations électroniques mensuelles et l’organisation d’une campagne de presse avec l’appui d’une agence de communication. La première phase du projet était également sanctionnée par la production d’un document qui présente les recommandations de la société civile oasienne, et qui a été remis aux partis politiques des deux Chambres et au président de la région Draâ-Tafilalet dans le cadre de l’adoption de la nouvelle version du projet de loi 36-15 sur l’eau par le Conseil de gouvernement.

Nouri Zyad
Mercredi 1 Juin 2016

Lu 1545 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs