Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De nouveaux raids sur des fiefs de l'EI en Syrie

Une soixantaine de jihadistes tués dans des combats contre les Kurdes




De nouveaux raids sur des fiefs de l'EI en Syrie
Près de 40 civils, dont sept enfants, ont péri dans des raids aériens de l'armée syrienne sur deux villes tenues par le groupe Etat islamique dans le nord du pays, selon un nouveau bilan établi vendredi par une ONG.
Ces frappes ont touché jeudi les villes d'Al-Bab et de Qbassine dans la province septentrionale d'Alep, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) qui avait rapporté un premier bilan de 21 morts.
"Au moins 37 civils, dont sept enfants, trois adolescents et deux femmes, ont péri dans ces raids de l'armée de l'air syrienne", a précisé l'ONG, ajoutant que des dizaines de blessés se trouvaient dans un état grave.
L'EI, qui contrôle de vastes pans de territoires en Irak et en Syrie, est visé par des raids aériens de l'armée syrienne d'une part et de la coalition dirigée par les Etats-Unis d'autre part notamment dans le nord de la Syrie. En Syrie, le groupe extrémiste combat à la fois le régime, les rebelles et les Kurdes.
Une soixantaine de jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI) ont été tués jeudi dans des combats contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Ces affrontements entre l'EI et les combattants des Unités de protection du peuple (YPG, principale milice kurde syrienne) ont fait 44 morts parmi les jihadistes à Qassiab, dans la province de Hassaka (nord-est), selon cette ONG.
Les YPG ont réussi jeudi à reprendre la localité, conquise deux jours auparavant par l'EI, a ajouté l'OSDH, en précisant que la milice kurde avait perdu trois combattants.
Par ailleurs, 14 jihadistes et un combattant des YPG ont péri dans des combats à Kobané (nord), selon l'Observatoire.
La bataille a commencé à la mi-septembre avec l'assaut de l'EI contre cette localité. Depuis, les forces kurdes ont reçu l'appui de la coalition internationale conduite par les États-Unis, qui ont effectué huit frappes mercredi. Ils sont aussi aidés par des peshmergas irakiens et par certains rebelles syriens.
Par ailleurs, l'armée de l'air a mené des raids sur Al-Bab et Qbassine, deux localités contrôlées par l'EI dans la province d'Alep (nord), faisant au moins 21 morts, dont des enfants, et plusieurs dizaines de blessés.
Depuis mardi, le régime a mené plus de 400 raids sur toute la Syrie, tuant 89 personnes, dont 19 enfants, selon l'OSDH.
Le conflit a fait plus de 200.000 morts depuis qu'il a été déclenché en mars 2011 par la répression sanglante de manifestations anti-gouvernementales. Plus de trois millions de personnes ont fui le pays, tandis que plus de sept millions ont été déplacées à l'intérieur du pays.

Samedi 27 Décembre 2014

Lu 314 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs