Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De nouveau dans les bacs, après six ans d’absence : Nouri signe son grand retour




De nouveau dans les bacs, après six ans d’absence : Nouri signe son grand retour
C’est la bonne nouvelle de cette saison. Celle que les amateurs d’une certaine musique et particulièrement les fans de ce grand chanteur attendaient depuis des lustres.
Après une longue absence du marché du disque, que n’en pouvaient plus d’attendre ceux et celles qui se sont longtemps déhanchés aux son et rythme de ce grand artiste, Nouri est à nouveau dans les bacs. Avec «M3A LYAM», un album très coloré et rythmé marqué par des arrangements très latino.
Les fans et curieux apprécieront dans ce nouvel album, très attendu, tous les ingrédients qui ont autrefois fait le succès de la star. Il faut dire que les compositions de Nouri sont le fruit d’une longue méditation.
Composé de sept chansons, le nouveau bijou sonore a été enregistré avec son ami Fouad Khaïri dans un studio d’Ibiza en Espagne qui a vu passer des artistes et producteurs de renommée mondiale. A l’instar de 50 Cent, Lady Gaga et Red One, Taio Cruz et Akon, etc.
Il faut aussi dire que l’enregistrement de cet opus a bénéficié de la collaboration des vieux musiciens cubains ayant déjà joué avec Buena Vista Social Club et des ingénieurs de son expert. Ce qui, à ne pas douter, ajoute de nouveaux parfums à un style déjà fort apprécié des mélomanes. En plus des vibrations d’une guitare ou d’un piano habituelles, il s’est aussi prêté à de nouvelles expériences qui devaient donner à cet album une signature particulière.
« Nouri a ainsi construit ses nouvelles chansons entourées de violons de cuivres percussions sans jamais renoncer à la vérité émotionnelle qui a toujours fait sa force, une enthousiasmante naïveté, une manière latino salsa, entraînante, touchante », rassure-t-on. Bien que longtemps éloigné des studios, Nouri est resté dans le cœur de ses nombreux fans comme un artiste à écouter à tout moment. Né d’une union entre un père marocain et d’une mère algérienne, Nouri est un artiste généreux qui a su marquer la scène musicale régionale et particulièrement marocaine de son empreinte, à travers des compositions très inspirées et des sonorités bien mûries.
Ouvert au monde et sur d’autres cultures, il n’hésite pas de manière subtile à fusionner divers styles du cru à la world-music. Avec un enthousiasme qui impressionne nombre d’observateurs. Un brassage culturel, à la fois osé et intelligent, qui plaira au public et qui l’incitera à s’essayer avec brio aussi bien dans le rai, le funk, le rock que le blues. Il puisera même son inspiration dans la musique gnaoua.
Décidé à ne plus se séparer de son public, le chanteur proposera  prochainement dix spectacles dans le cadre d’une tournée de promotion qui sonne déjà comme de grandes retrouvailles. Accompagné de ses huit musiciens, le chanteur donnera des concerts aux quatre coins du Maroc mais aussi à l’étranger, notamment en Europe. Et ce, à partir de janvier prochain.
Le nouvel album sera disponible sur le marché dans les tout prochains jours, exactement le vendredi 30 novembre. Pas un jour de plus.

ALAIN BOUITHY
Lundi 19 Novembre 2012

Lu 514 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs