Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De la poésie en plein désert




De la poésie en plein désert
La poétesse Fatiha Morchid a ensorcelé, dimanche soir à Zagora, les férus de la rime et du beau verbe. Le public de la vallée du Drâa, présent lors de la cérémonie de clôture du Forum international du tourisme durable et de développement local, s’est réjoui des  poèmes lus d’une voix douce, claire et limpide par une femme ayant appris beaucoup de son amitié avec feu Edmond Amran El Maleh. Aux bords des féeriques dunes de Tinfou, le  cadre est agréable, avec une ambiance magnifique et un charme poétique. D’autres gens de lettres ont excellé lors de cette soirée, dont le jeune romancier Abdelaziz Rachidi et le jeune poète Abderrahim Al Khassar.

Libé
Jeudi 5 Avril 2012

Lu 253 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs