Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De grosses raquettes présentes à la 32ème édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem




Toutes les conditions sont réunies pour assurer la réussite de la 16è édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, ont affirmé, jeudi à Rabat, les organisateurs de cette épreuve WTA prévue du 23 au 30 avril au club des Cheminots. 
Afin de se conformer aux exigences du cahier des charges de cet événement de grande envergure, qui s'inscrit également dans le Circuit international S.M le Roi Mohammed VI, les équipes spécialisées ont travaillé durant six mois sur tous les aspects liés à l'organisation, notamment les installations sportives et les espaces dédiés aux activités parallèles, le dispositif de sécurité, la restauration et le confort des participants, a indiqué à ce propos le président du club des Cheminots de Rabat, Mohamed Smouni, lors d'une conférence de presse.
L'organisation de ce prestigieux tournoi est un honneur pour le club et une opportunité de mettre à niveau son infrastructure sportive et d'accueil, a souligné M. Smouni, mettant en avant l'expérience acquise par le club en matière d'organisation de grands événements sportifs. 
Même son de cloche de la part du directeur du tournoi, Khalid Outaleb, qui a assuré que le professionnalisme dont a fait preuve le club des Cheminots lors des multiples rendez-vous nationaux et internationaux qu'il a accueillis constitue un gage de réussite pour cette édition.
M. Outaleb a également souligné le rôle que joue ce genre de tournois dans le développement du savoir-faire des clubs en matière d'organisation et des autres corps de métier liés à ce sport, relevant, à titre d'exemple, la présence de plus en plus d'arbitres marocains dans ce rendez-vous tennistique international.
Organisé chaque année sous l'égide de la Fédération Royale marocaine de tennis, le Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem est un rendez-vous majeur du tennis féminin au Maroc et constitue la seule étape en Afrique du circuit international WTA.
Doté de 226,750 dollars, ce tournoi, qui lance la saison de terre battue à quelques semaines de Roland Garros, réunit 32 des meilleures joueuses du monde, notamment les huit têtes de séries qui figurent dans le Top 50. Il s'agit de la Suissesse Timea Bacsinszky, 21è au classement mondial, l'Anglaise Johanna Konta (N.26), la Slovaque Anna Schmiedlova (N. 30), la Russe Ekaterina Makarova (32è), la Roumaine Irina-Camelia Begu (N.35), l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (N.36), l'Allemande Annika Beck (N.43) et la Hongroise Timea Babos (N.49).
Le Maroc sera représenté, notamment, par les jeunes Ghita Benhadi et Zineb El Houari, âgées de 18 ans et Rita Atik (19 ans).
A ce propos, M. Outaleb a souligné que le niveau du tournoi ne cesse de se hisser et promet un excellent plateau tennistique cette année, eu égard à la qualité des joueuses présentes, estimant que le staff étoffé qui supervisera cette édition et qui est à la mesure des exigences du cahier des charges, reflète l'importance et la stature de l'événement. 
Ce tournoi représente pour les joueuses marocaines une occasion de se mesurer aux meilleures tenniswomen du monde, a-t-il affirmé, assurant que les participantes marocaines constituent l'espoir du tennis marocain. 
A noter que le vainqueur en simple de ce tournoi empochera 43.000 dollars et gagnera 280 points WTA, la finaliste 21.400 dollars et 180 points, les demi-finalistes 11.300 dollars et 110 points et les quarts de finalistes 5.900 dollars et 60 points.
En double, l'équipe gagnante empochera 12.300 dollars et 280 points, les finalistes 6.400 dollars et 180 points, les demi-finalistes 3.435 dollars et 110 points et les quarts de finalistes 1.820 dollars et 60 points.
En plus du programme sportif, les organisateurs de ce tournoi proposent d'autres activités comme la visite des monuments de Rabat, des actions caritatives avec les joueuses et une conférence-débat sur le thème  "Psychologie dans le tennis de compétition". 
En plus du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem, le Circuit international SM le Roi Mohammed VI comprend le Grand Prix Hassan II, une épreuve de l'ATP 250, et les tournois challenger de Kénitra, Meknès, Mohammedia et de Casablanca.

Libé
Samedi 16 Avril 2016

Lu 1413 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs