Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

De Niro, un président du jury taiseux




Robert De Niro est un président du jury peu bavard: entouré des sept jurés du festival de Cannes, il s'est livré, laconique, au jeu de la conférence de presse mercredi, visiblement pressé de retrouver l'intimité de la salle de projection.
"Je ne sais pas précisément ce que j'attends" de la sélection, "on verra au fur et à mesure", a-t-il répondu, se disant impatient de découvrir les vingt films de la compétition officielle.
"Voir autant de films en si peu de temps, être ainsi à l'abri de toute distraction, c'est plutôt inhabituel pour moi, et fabuleux", a ajouté le comédien new-yorkais de 67 ans.
Il s'est montré humble face à l'importance de la tâche et à l'injustice intrinsèque à toute distribution de prix. "C'est une arme à double tranchant. Certains ne seront pas reconnus" par le palmarès, a-t-il affirmé, "c'est comme ça".
"On ne peut pas faire un palmarès parfait", a renchéri le cinéaste français Olivier Assayas à ses côtés, affirmant que le jury essayerait d'être "le plus juste et le plus généreux" possible, pour récompenser les "films les plus forts, les plus stimulants".
"Les grands films imposent leurs propres critères", a-t-il ajouté.
L'écrivain Linn Ullman, fille du cinéaste Ingmar Bergman et de l'actrice Liv Ullman, a expliqué qu'elle ne serait pas seulement sensible aux scénarios, mais aussi "au jeu des acteurs, à la lumière, la mise en scène, la langue, la musique". Comme la littérature, "le cinéma mobilise tous les sens et l'intellect", a-t-elle ajouté.
Interrogée sur l'influence de ses célèbres parents, elle a raconté une enfance de cinéma un peu particulière: en Scandinavie, "on skie beaucoup. Mais je n'ai jamais skié avec mon père", a-t-elle confié. "Il m'emmenait dans sa petite salle de projection et je voyais deux films par jour, pendant tout l'été. Depuis toute petite jusqu'à sa mort, j'ai fait ça. Et il me disait: +ce sera ton éducation+".

Libé
Vendredi 13 Mai 2011

Lu 197 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs