Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

David Douillet, nouveau secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger : Un judoka pour défendre « les expats »




Suite au départ pour le FMI de Christine Lagarde, ex-ministre française de l’Economie, et en vue des prochaines élections présidentielles du mois d’avril, le Président Nicolas Sarkozy a procédé à un nouveau remaniement ministériel.
Profitant de l’occasion pour créer de toutes pièces un secrétariat des Français à l’étranger, il nomme à sa tête l’ex-sportif  David Douillet. Ce député UMP des Yvelines et conseiller régional d'Ile-de-France, est un célèbre judoka français, double médaillé olympique et quadruple champion du monde. Il a été médaillé d'or aux Jeux olympiques d'Atlanta (Etats-Unis) en 1996 et de Sydney (Australie) en 2000. Il a également remporté quatre titres mondiaux en 1993, dont 2  en 1995 et 1997. Il s'est reconverti dans la politique après l'arrêt de sa carrière sportive en 2000. Secrétaire national de l'UMP en charge des sports de mars 2009 à février dernier, il est, depuis secrétaire national de l'UMP chargé des jeunes talents.
En 2009, membre de la mission d'information parlementaire sur les grandes infrastructures sportives, il est chargé par le président  d'une mission sur la tenue de grands événements sportifs en France : il proposera en juillet 2010 la mise en place d'une "Agence du sport français".
Ce judoka de formation n’a donc jamais exercé de véritables grandes responsabilités politiques. On peut donc aisément comprendre la colère provoquée chez certains expatriés français dans les jours qui ont suivi sa nomination. Ainsi Philippe, un Français directeur d’usine à proximité de Casablanca réagit : « Au départ j’étais très satisfait d’apprendre la création d’un Secrétariat pour s’occuper de nous mais quand j’ai entendu le nom de David Douillet, j’ai vraiment cru à une plaisanterie. »  Son éventuelle nomination en tant que Secrétaire d’Etat chargé des sports aurait sans doute fait beaucoup moins polémiquer, mais David Douillet à la tête des expatriés, pour l’instant l’idée semble ne vraiment pas convaincre. Son prochain combat sera donc sans doute de tenter d’inverser cette tendance... 

Dorian Gelis et Zineb Idbella
Lundi 4 Juillet 2011

Lu 359 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs