Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dakhla: Des aides humanitaires remises aux Subsahariens en situation de précarité




En application des Hautes orientations Royales, qui soulignent la nécessité de respecter les droits des immigrés et de leur réserver un traitement sans discrimination à l'instar de l'ensemble des citoyens marocains, une opération de remise d'aides humanitaires au profit d'immigrés et de réfugiés subsahariens en situation de précarité a été organisée, samedi, au siège du Croissant-Rouge marocain à Dakhla.
Cette opération humanitaire, qui cible les immigrés et les réfugiés subsahariens en situation de précarité représente la consécration du capital humanitaire séculaire du Royaume, un pays connu pour son hospitalité et sa civilisation imprégnée des valeurs de tolérance, d'ouverture et d'interaction avec les différentes civilisations et religions, a assuré le président du bureau du Croissant-Rouge marocain à Oued Eddahab, El Mami Ahmed Ibrahim.
Dans une déclaration à la MAP, M. El Mami a relevé que cette initiative, initiée par le ministère chargé des Marocains résidant à l'étranger et des Affaires de la migration, en collaboration avec le Croissant-Rouge marocain, en application des Hautes orientations Royales, s'inscrit dans la politique gouvernementale en matière d'intégration des immigrés au sein de la société marocaine, étant donné que l'immigré joue un rôle positif dans l'enrichissement de la communauté d'accueil et apporte son lot au processus de développement, tant pour le pays d'accueil que pour son pays d'origine.
La première phase de cette opération, dont le coup d'envoi a été donné par le wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province de Oued Eddahab, Lamine Benomar, accompagné des présidents des conseils élus, des chefs des services militaires et extérieurs et du président de la Commission régionale des droits de l'Homme à Dakhla-Ousserd, a porté sur la remise de denrées alimentaires au profit de plus de 100 immigrés africains subsahariens, tandis que 150 autres immigrés devront bénéficier d'aides similaires lors de la seconde phase.

Mardi 26 Janvier 2016

Lu 1403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs