Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dakar-2012 : Break de Despres et Coma




Dakar-2012 : Break de Despres et Coma
Robby Gordon et son Hummer ont empêché jeudi les Mini de signer un triplé lors de la 5e étape du Dakar-2012, alors que chez les motards les coéquipiers et rivaux de KTM, Cyril Despres et Marc Coma, ont encore creusé l'écart avec leurs concurrents.
L'Américain a pris la 2e place de l'étape, entre Chilecito et Fiambala, en réalisant le 2e temps, s'intercalant entre deux pilotes Mini, le Polonais Krzysztof Holowczyc, vainqueur, et Stéphane Peterhansel (3e). Nani Roma, autre prétendant au volant d'une Mini, a du coup été éjecté du podium (4e) au terme des 153 km de la spéciale chronométrée du jour, écourtée en raison d'intempéries sur le parcours initial.
Le Français, à la recherche d'une 10e victoire au Dakar, qui serait sa première en Amérique du Sud, garde la première place au classement général provisoire, suivi de Holowczyc à plus de 4 min et Nani Roma à plus de 10 min.
Au fil des jours, les Mini de BMW assurent donc leur suprématie avec au pied du podium Robby Gordon puis le Sud-Africain Giniel De Villiers, le vainqueur 2009, sur un pick-up Toyota, seuls capables de les titiller. Nasser Al-Attiyah, le vainqueur 2011, continue à jouer de malchance, alors qu'il est souvent le plus rapide en cours de spéciale. Mercredi, le Qatariote avait perdu près de 20 minutes en s'embourbant jusqu'au toit de son Hummer. Jeudi, il en a encore perdu autant en raison d'une fuite de radiateur.
Il n'occupe plus que la 8e position au général, à près d'une heure de Peterhansel.
Dans la catégorie moto, Cyril Despres et son coéquipier et rival de KTM, Marc Coma, ont assuré leur pouvoir au général en creusant un écart de près de 48 minutes avec leur premier poursuivant, le Portugais Helder Rodrigues (Yamaha).
Après la victoire de l'Espagnol devant le Français mercredi, les duettistes ont inversé les rôles jeudi, Despres prenant un peu moins de deux minutes à son concurrent au terme des 184 km de spéciale, elle aussi amputée de près de 80 km. A moins d'une mauvaise surprise (casse mécanique ou accident), le duel Despres/Coma devrait désormais durer jusqu'à Lima le 15 janvier, laissant loin derrière tous les autres motards engagés.
Vendredi, les concurrents devaient quitter l'Argentine pour rejoindre le Chili en traversant la Cordillère des Andes en liaison, au col de San Francisco (4.748 m) et basculer sur la façade Pacifique du continent sud-américain.

AFP
Samedi 7 Janvier 2012

Lu 856 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs