Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

D’après le Haut commissariat au plan : Accroissement du PIB en volume au quatrième trimestre 2011




Le Produit intérieur brut (PIB) a augmenté, au cours du quatrième trimestre 2011, de 5,3% en volume contre % durant la même période en 2010, selon le Haut commissariat au plan (HCP).
En valeur, le PIB a enregistré un accroissement de 5,9%, ce qui fait ressortir une hausse du niveau général des prix de 0,6% durant le 4ème trimestre 2011 comparativement au même trimestre un an auparavant, indique le HCP dans une note d'information relative aux comptes nationaux trimestriels.
Les comptes nationaux montrent également que la demande intérieure a maintenu sa dynamique durant le quatrième trimestre 2011, avec une progression de 9,3%, continuant à soutenir la croissance de l'économie marocaine qui s'est élevée, pour l'ensemble de l'année 2011, à 4,9% au lieu de 4,8 % prévue par le HCP.
De son côté, la contribution des dépenses de consommation finale à la croissance a été de 4,7 points durant le dernier trimestre 2011.
Pour sa part, la valeur ajoutée du secteur agricole a connu une appréciation de 4,5% au titre du dernier trimestre 2011, contre un recul de 3,6% pendant la même période en 2010. En outre, le PIB non agricole est passé de 2,9% au dernier trimestre 2010 à 5,4% un an après, et ce malgré la régression qu'ont connue les activités des hôtels et restaurants, selon la même source qui indique que toutes les autres activités non agricoles ont connu des croissances positives malgré une décélération de quelques secteurs, comme l'activité minière.
Au titre du dernier trimestre 2011, l'investissement s'est amélioré à 35,4% du PIB, contre 33% durant la même période, un exercice auparavant, tandis que l'épargne nationale brute a accusé un recul, se chiffrant à 27,2% du PIB contre 30,7% en 2010.
Par ailleurs, les échanges extérieurs de biens et services ont contribué négativement à la croissance économique de 6,6 points. Cette contribution s'explique par la baisse de 11,2% des exportations au lieu d'une hausse de 19,8 % l'an précédent, ce qui a enlevé 3,4 points à la croissance du PIB, en plus des -2,7 points dus à la hausse de 6,9% des importations.

Libé
Mardi 3 Avril 2012

Lu 423 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs