Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Croissance attendue de l’activité des ports

L’ANP prévoit une hausse de 4,5%




Croissance attendue  de l’activité des ports
L’Agence nationale des ports (ANP) table sur une hausse de 4,5% de l’activité des ports en 2014, pour s’établir à 73,7 millions de tonnes, dans un contexte mondial caractérisé par une reprise modérée de l’économie mondiale et du commerce international. 
Ces prévisions sont basées principalement sur le redressement attendu de 6,7% des ventes à l’étranger du phosphate brut et sur la progression de 5,2% des importations du charbon et coke, a précisé la directrice générale de l’ANP, Nadia Laraki, lors du Conseil d’administration de l’Agence, tenu lundi sous la présidence du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah.
Avec un investissement de 6,3 milliards de dirhams (MMDH) au titre de la période 2014-2018, dont 1,8 MMDH pour l’année 2014, l’ANP compte booster l’offre portuaire nationale à travers le lancement de grands projets structurants permettant au secteur portuaire d’accompagner les mutations du transport maritime et le développement des échanges extérieurs, a noté Mme. Laraki.
Il s’agit d’un programme qui puise sa genèse dans les prévisions de la stratégie portuaire 2030 et vise notamment le développement et la sauvegarde de l’offre portuaire, l’accompagnement de projets structurants issus de stratégies sectorielles et l’ouverture des ports sur leur environnement dans une logique urbano-portuaire favorisant la valorisation du foncier portuaire et l’émergence d’une dynamique économique aux alentours des enceintes portuaires.
 Ainsi, l’ANP lancera la réalisation de plusieurs projets, dont principalement le nouveau chantier naval du port de Casablanca, la réalisation d’une nouvelle zone de plaisance au port d’Al Hoceima et le confortement des quais aux ports de Safi et Agadir. 
L’Agence poursuivra la réalisation des grands projets d’infrastructures déjà lancés, notamment l’épi d’arrêt de sable au port de Sidi Ifni, l’extension de la desserte nord du port de Casablanca, l’extension du quai nord du port d’Agadir, et le confortement des ouvrages de protection dans divers ports.
Pour l’ANP, l’année 2014 sera marquée par la poursuite d’importants chantiers relatifs à l’introduction des leviers de la loi 15-02 dans les ports d’Agadir et de Nador, la poursuite du processus de mise en concession de projets portuaires, l’accélération du rythme de régularisation des activités et des opérateurs portuaires. 
D’autres projets innovants seront également entrepris en 2014 et concernent, entre autres, la conception et la mise en place d‘un observatoire de la compétitivité des ports, l’évaluation des impacts et retombées de la réforme portuaire et les études relatives au nouveau port sec de Zénata.
Concernant les indicateurs financiers, Mme. Laraki a souligné qu’ils s’annoncent prometteurs avec un chiffre d’affaires de 1,3 MMDH (+4,3%) et une valeur ajoutée de 737,1 millions de dirhams (+5,1%).  

Libé
Vendredi 27 Décembre 2013

Lu 432 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs