Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Création de la Coordination nationale pour la refonte de la loi relative à l'organisation de l'industrie cinématographique




Une Coordination nationale a été créée, vendredi dernier, au Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat, par les professionnels du cinéma, pour revisiter la loi relative à l'organisation de l'industrie cinématographique.
Les syndicats, Chambres et organisations professionnelles reconnues, notamment, les producteurs de cinéma et de l'audiovisuel, les réalisateurs, les scénaristes, les artistes et les techniciens ainsi que nombres de cinéastes et producteurs du cinéma et de l'audiovisuel, concernés par le secteur cinématographique, ont créé, à l'issue d'une rencontre, la Coordination nationale pour la refonte de la loi relative à l'organisation de l'industrie cinématographique, indique un communiqué de la Chambre marocaine des producteurs de films (CMPF).
La CMPF, dont les propositions tiennent compte des acquis de la Constitution pour la liberté de création et d'expression, est pleinement engagée dans la réflexion dans le cadre de la Coordination nationale, souligne-t-on, notant que les propositions de la Chambre s'appuient sur une vision globale et ambitieuse pour assurer un modèle économique viable, favoriser l'émergence de nouveaux talents dans leur diversité, leur richesse et leur originalité et créer de la visibilité pour les productions aux niveaux national et international.
Le financement des films, le garant de la pérennité et le développement sain du secteur, devra bénéficier d'une réelle diversification des sources par la création d'un tour de table incluant tous les bénéficiaires, intermédiaires et destinataires des productions cinématographiques et audiovisuelles, poursuit-on.
Les soutiens et les incitations de la politique cinématographique doivent prioritairement intervenir au niveau des contenus créatifs et en favoriser la phase de développement, relève la même source. La CMPF milite en faveur de la professionnalisation des métiers pour des standards de qualité et de protection des droits de tous les partenaires de la chaîne cinématographique et audiovisuelle.

Jeudi 10 Novembre 2016

Lu 812 fois


1.Posté par Abdallah BAYAHIA le 10/11/2016 09:17
Excellente initiative.
Peut-on connaitre alors la composition de cette "coordination" (associations professionnelles et autres personnes sollicitées),afin de mieux juger de sa crédibilité et de sa compétence.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs