Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Couverture médicale pour les étudiants africains établis au Maroc

Renforcement de la coopération Sud-Sud




Couverture médicale pour les étudiants africains établis au Maroc
Une convention de partenariat relative à la couverture médicale au profit des étudiants africains établis au Maroc a été signée, récemment à Rabat, entre l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI) et la société Axa assurance Maroc.
Dans une déclaration à la MAP en marge de la cérémonie de signature, le directeur général de l’AMCI, Abderrahim Kadmiri a indiqué que “ce partenariat reflète l’engagement du Maroc en faveur de la coopération sud-sud en renforçant les liens du Royaume avec le continent africain et l’ensemble de la communauté estudiantine établie dans notre pays”.
 Il a souligné que l’objectif de cette convention est de réunir les conditions optimales d’étude pour les étudiants africains, estimés à 6.000 sur les 10.000 étudiants étrangers au Maroc, en ramenant la cotisation mensuelle à la somme modique de 50 dirhams, au lieu de 2.000 dirhams auparavant, qui va couvrir toutes les prestations relatives à la santé et à la prise en charge médicale.
“Cette convention de partenariat est une fierté pour nous et elle fait suite au travail qui a été fait en amont au niveau de l’AMCI qui dispose d’une équipe médicale qui garantit des prestations médicales, notamment en cardiologie et en médecine dentaire”, a-t-il noté, ajoutant qu’elle va résoudre le problème de la souscription d’une assurance maladie, devenue obligatoire depuis l’année dernière pour accéder aux études supérieures au Maroc, en écourtant et facilitant la procédure à travers un seul interlocuteur via l’AMCI.
Pour sa part, le directeur général adjoint d’Axa assurance Maroc, Saadia Nouri a exprimé sa satisfaction d’être associée à cette démarche au profit des étudiants issus de pays amis et frères, ajoutant qu’Axa assurance Maroc met son expertise acquise dans ce domaine à la disposition des étudiants africains.
“Notre projet commun avec l’AMCI a pour objectif de prendre en charge en remboursement tous les soins, les frais médicaux, l’hospitalisation, les frais d’analyses et de laboratoires des étudiants”, a-t-elle précisé, ajoutant que la convention permettra de répondre aux besoins habituels de santé d’un étudiant. L’offre prévoit également une assistance en cas de décès ou de maladie grave empêchant l’étudiant de continuer ses études au Maroc.

Libé
Mercredi 3 Juillet 2013

Lu 631 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs