Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Couverture médicale : Artistes, soyez à jour de vos cotisations !




Le problème de santé que connaît la chanteuse Nadia Ayoub et qui a été très médiatisé suscite des questions. Cela fait quelque temps, en effet, que la presse relate le cas de cette chanteuse et des problèmes qu’elle a eus avec les gens de la profession.
Bien que ce problème semble avoir trouvé un dénouement, il n’en demeure pas moins que les responsables, les autorités de tutelle et les représentants syndicaux doivent mettre fin une fois pour toutes à ce genre de désagrément dans lequel l’on met, tour à tour, en cause le ministère, les syndicats et les artistes eux-mêmes.
L’on se souvient que nombre d’artistes appelaient de leurs vœux la création d’une assurance maladie qui permettrait aux artistes d’avoir une couverture médicale. Au niveau du ministère, on a tout fait pour que l’assurance voie le jour. D’ailleurs, plusieurs artistes se font soigner et sont aujourd’hui remboursés grâce à cette
couverture.
Qui a donc empêché Nadia Ayoub et d’autres, d’y souscrire. Personne. Il a fallu qu’elle se rende compte de la nécessité d’une opération chirurgicale pour quémander pratiquement de l’argent. D’ailleurs, n’est-il pas avilissant et honteux qu’un artiste en arrive là alors qu’il y a moyen d’éviter une telle mésaventure? Qu’un bienfaiteur mette la main à la poche pour venir en aide à un artiste, il faut reconnaître qu’il y a de quoi se révolter. Soit que l’artiste n’en est pas un et qu’il doit donc changer d’activité, soit que le mécène a d’autre mobiles que celui d’assister une personne en difficulté.
Une assurance maladie ne coûte pas les yeux de la tête, loin s’en faut. Les artistes, comme tous les employés et les salariés, versent une petite cotisation pour bénéficier des soins. Mais certains artistes ne sont pas de cet avis. Qu’un artiste qui a les moyens de subvenir à ses besoins de santé n’adhère pas, cela le regarde, mais au moins il ne doit pas le faire savoir. Mais qu’un artiste qui n’a pas des moyens et qui, en plus, ne voit aucune utilité à adhérer au régime social, là il y a quelque chose qui ne va pas.
Le cas de Nadia Ayoub n’est malheureusement pas isolé. Pourtant, le ministère et le syndicat ont fait leur travail et bataillé dur pour qu’il en soit ainsi. On ne peut même pas dire que les choses n’ont pas été médiatisées. Au contraire. Les rounds de négociations entre les syndicats et les différents ministres qui se sont succédé à la tête du département de la Culture, ont été couverts par tous les médias. D’ailleurs, comment  il n’en serait pas ainsi alors qu’une telle mesure demande du temps et requiert l’intervention de plusieurs parties. C’est également dans cet esprit que la carte de l’artiste a pu avoir le jour. Eh bien, allez demander aux artistes ce que représente cette carte pour eux.  
Certains artistes devraient oublier le temps où gouverneurs et autres agents d’autorité et bienfaiteurs  les «aidaient». Il faut couper court à ces pratiques qui continuent malheureusement de nos jours alors que le champ artistique s’organise de plus en plus.
Il est donc vivement conseillé aux artistes d’aller retirer leurs dossiers auprès de leur mutuelle pour prévenir ce genre de déconvenue et ne pas tomber dans le ridicule. Certes, on dit que le ridicule ne tue pas. Mais lorsqu’il s’agit d’artistes, là, si, il tue…

Libé
Samedi 27 Mars 2010

Lu 391 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs