Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Course Terry fox contre le cancer des enfants

Rendez vous à Rabat ce dimanche 16 février




Course Terry fox contre le cancer des enfants
Courir pour une noble cause. C’est ce que s’apprêtent à faire, ce dimanche 16 février, les participants à la 3ème édition de la Course Terry fox. Un événement initié par l’ambassade du Canada au Maroc sous l’égide de la Fondation Lalla Salma Prévention et traitement des cancers et en partenariat avec l’Association «L’avenir» et l’Association «Femmes, réalisations et valeurs». Une manière de célébrer la Journée internationale de lutte contre le cancer de l’enfant. De par  la symbolique que revêt une telle manifestation, plusieurs personnalités de divers horizons ont répondu à l’appel. Parmi elles, on compte la présence de Nezha Bidouane, , double championne du monde et médaillée olympique. 
Ainsi, forts du succès des précédentes éditions, les organisateurs n’ont pas hésité à récidiver. Rendez-vous est donc pris à 10 heures à Rabat et plus précisément devant l’hôpital d’enfants pour un parcours de 5 km. Passant par la maternité Souissi, les participants déboucheront sur l’Avenue Allal Fassi, longeront l’hôpital Zaid, l’Avenue El Melia (hôpital militaire), puis le Boulevard Mohamed Belarbi Al Alaoui, l’hôpital des spécialités, la Faculté de médecine et de pharmacie. Enfin, tout ce beau monde se retrouvera au point de départ devant l’hôpital d’enfants avec le sentiment du devoir accompli. Un autre pas vers la réalisation de l’objectif que s’est assigné la Course Terry Fox depuis 1981, à savoir lever des fonds pour financer les recherches scientifiques. D’ailleurs, depuis sa création, la course a permis de recueillir plus de 600 millions de dollars. Quant aux sommes collectées lors de la Course de Rabat, elles seront versées aux associations des parents et amis des enfants atteints de cancer pour contribuer, autant faire se peut, à améliorer leurs  conditions. A noter à cet effet qu’au Maroc, le cancer frappe 1200 à 1300 enfants chaque année dont 700 cas seulement sont diagnostiqués. Beaucoup de progrès ont été réalisés en matière de traitement de ce genre de cancer. Quatre enfants sur cinq atteints peuvent guérir pourvu qu’ils aient été diagnostiqués à temps et que les moyens de traitement soient disponibles. Cependant, les traitements demeurent longs et exigent que les enfants et leur famille soient établis à proximité du lieu de traitement, ce qui n’est pas toujours le cas. C’est dans ce cadre que l’idée de créer des maisons de vie a pris son chemin. Ces espaces d’hébergement temporaire sont à même d’encourager les patients à suivre leur traitement. La Fondation Lalla Salma a ouvert à ce jour 4 maisons de vie, 2 sont ouvertes depuis 2007 à Casablanca et Agadir. Une maison existe à Rabat, gérée par l’Association Amino et soutenue par la Fondation Lalla Salma. Deux autres ont ouvert en 2012 à Fès et Casablanca pour les enfants, une en cours d’équipement à Marrakech, 2 maisons de vie sont également en construction à Meknès et Tanger. 

Nezha Mounir
Samedi 15 Février 2014

Lu 702 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs