Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coupe d’Afrique des nations Orange 2012 : Le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Maroc et le Sénégal, nouveaux leaders du continent




Coupe d’Afrique des nations Orange 2012  : Le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Maroc et le Sénégal, nouveaux leaders du continent
C’est ce week-end que débute la 28eme édition de la CAN organisée conjointement par le  Gabon et la Guinée Equatoriale. La dernière édition d’une année paire, devrait durer quelque trois semaines avant que, de nous livrer le nom de la nation qui s’inscrira en remplacement de l’Egypte, un tenant du titre acculé à ne pas disputer la défense de son titre pour être passé à côté de son sujet lors des éliminatoires. Désormais, les prochaines CAN auront lieu, pour la bonne cause, pendant les années impaires histoire de ne plus coincider avec les annés de Coupe du monde, ainsi l’a voulue la CAF qui a,  sur sa lancée, confié la suivante,  l’année prochaine, à l’Afrique du Sud (en remplacement de la Libye). D’un autre côté, c’est la seconde fois qu’elle est, pour ainsi dire, coorganisée. Si en 2000 on avait forcé la chose, en l’accordant au Ghana et au Nigeria au vu du désistement du Zimbabwe dans l’incapacité de l’organiser, cette fois-ci, c’est de plein gré que la CAF l’a attribuée au deux pays hôtes et c’est  pour ainsi dire et à défaut, une première.
En l’absence donc, des gros morceaux à l’instar des Pharaons trois fois de suite champions (2006/2008/2010)  et lamentablement écartés de cette édition, des Lions indomptables (Cameroun) autant pitoyables, des Super Eagles (Nigeria), des Bafafnas récents organisateurs de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud, de l’Algérie éliminée par les Lions e l’Atlas, tout reste donc ouvert dans cette CAN Orange 2012. Les favoris ne manquent pas et ils ont pour nom,  le Ghana et la Côte d’Ivoire, voire le Sénégal. Le Maroc, la Tunisie restent de sérieux prétendants au carré final et des deux pays hôtes, le Gabon a un joli coup à jouer. Le hic c’est que ces trois dernières nations se trouvent dans le même groupe (C), ce que d’aucuns lui ont déjà profèré celui de la mort en comparaison aux autres où deux pays au maximum  émergent du lot.
Le coup d’envoi se fera donc ce samedi et déjà l’affiche est alléchante avec la Guinée Equatoriale qui recevra la Libye, deux nations au football prometteur. En effet, le pays organisateur qui chemin faisant a perdu Henri Michel (remplacé par Gilson Paulo) aura tout  à cœur de ne pas rater son entrée en la matière. Les co-hôtes du tournoi ouvriront donc le bal et la fête samedi à Bata (Guinée Equatoriale) dans un stade de 40.000 places flambant neuf, contre les Libyens qui, eux, en sont à leur troisième essai dans l’exercice (1982 Libye, et 2006 Egypte). Le groupe A est très ouvert et il devrait être dominé par le Sénégal et la Zambie qui d’ailleurs croiseront du crampon juste après le match d’ouverture. Les deux outsiders, que sont la Libye, dangereux parce que qualifiés chez les autres (évènements libyens) et les Guinéens (Nzalang National) qui participent à première Coupe d’Afrique des nations, vu qu’ils l’organisent, pourraient créer la surprise. Deux autres sélections s’apprêtent à fouler pour la première fois les gazons de la grande fête africaine sur le Continent, le Botswana et le Niger.
Dimanche, à Malabo (Guinée Equatoriale), les supers favoris de cette CAN et notre prochain adversaire lors des éliminatoires de la coupe du Monde, les Eléphants de Côte d’Ivoire  entreront dans la danse, il auront pour vis-àvis lors de leur première sortie, le tendre Soudan. Le Burkina Faso autre gros favori  du groupe jouera l’Angola qui avait raté la dernière édition jouée chez elle. Lundi à Libreville ce sera Tunisie-Maroc, s’il y a de cela, huit ans, c’était l’affiche africaine (finale au Menzah) aujourd’hui, elle n’est qu’un quelconque derby au vu de la régression du football maghrébin. Le Gabon dans ce même groupe (C)  devrait se jouer du petit poucet de service le Niger sans trop de soucis.
Enfin mardi à Franceville (Gabon) dans le groupe D où se dégagent le Ghana et le Mali, les Blaks Stars (Ghana) qui ont gardé la même ossature  que celle, arrivée en quarts de finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud, s’essayeront mais sans Essien au novice de service le Botswana tandis que le Mali de Giresse jouera l’autre Guinée. Bonne Coupe d’Afrique !

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 21 Janvier 2012

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs