Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d’envoi en cette fin de semaine du Championnat Pro Elite de football : Un exercice à grand enjeu, le sacre pour participer au Mondial FIFA des clubs




Coup d’envoi en cette fin de semaine du Championnat Pro Elite de football : Un exercice à grand enjeu, le sacre pour participer au Mondial FIFA des clubs
Le coup d’envoi du championnat national Pro Elite 1 sera donné en cette fin de semaine. Un exercice qui s’annonce sous de bons auspices en dépit du fait qu’il intervient après des cinglants revers ayant ponctué le sport national.
Le championnat de foot abordera donc sa deuxième saison professionnelle, rehaussé avec des clubs à cataloguer dans deux cases : les gros calibres qui joueront les premiers rôles et les équipes de standing moyen qui tâcheront de défendre leur présence dans cette cour dite d’Elite.
Bien avant l’entame de la saison 2012-2013, les joueurs comptent déjà au moins un ou deux matches officiels dans les jambes grâce à la programmation au mois d’août de l’épreuve de la Coupe du Trône. Sans omettre que pratiquement l’ensemble des clubs se sont bien préparés pour ce championnat qui, pour ses éditions 2012-2013 et 2013-2014, sera à grand enjeu. L’équipe championne aura droit à participer au Mondial FIFA des clubs dont les deux prochains rendez-vous auront lieu au Maroc. Une participation se limitant au tour de chauffe de cette Coupe du monde drainera dans les caisses du club nanti la coquette somme de 4 millions de dollars. Bien entendu, accéder au dernier carré, sera récompensé par un pactole beaucoup plus conséquent.
Ils étaient donc nombreux les clubs à bien se préparer à cet exercice et à procéder à une révision de leur effectif. Les sacrés morceaux en premier, à commencer par le Raja, le WAC et l’AS.FAR qui, sur le papier, paraissent favoris beaucoup plus que d’autres. Les Verts, avec un nouveau bureau conduit par Mohamed Boudrika, un staff technique mené par le revenant Mhamed Fakhir et une direction confiée à Hasan Hormatallah, fraîchement désigné manager général, ont mis apparemment tous les atouts de leur côté pour couronner leur année d’un plein succès. Le club n’a pas lésiné sur les moyens en s’attachant les services de joueurs aussi talentueux qu’expérimentés, ce qui devrait aider le coach Fakhir dans sa mission, puisque l’équipe aura à jouer sur trois tableaux : championnat local, Coupe du Trône et championnat arabe.
Dans la même enseigne que le Raja, l’on peut citer le rival wydadi qui, une fois encore, a cassé sa tirelire en vue de recruter des joueurs à prix fort, dépassant de loin les 20 millions de dirhams rien que pour les transactions de Lemnasfi, Ondama, Nejdi et Gharib.
Il est vrai que le WAC se trouve en mauvaise posture en Coupe de la CAF, mais cette situation peut être rectifiée au cours de la phase retour, scénario qui devrait booster davantage le moral du groupe appelé à jouer à fond ses chances sur les trois fronts : championnat, Coupe du Trône et C2 africaine.
Troisième club à faire figure de favori est l’AS.FAR déterminé à retrouver son passé glorieux. Le club à renforcer son effectif et a fait appel au service de Rachid Taoussi, l’entraîneur qui a gagné trois titres avec le MAS : Coupe du Trône, Coupe de la CAF et Super Coupe d’Afrique au détriment de l’Espérance de Tunis, bourreau du Wydad en finale de la Ligue des champions.
Aux côtés de ces trois clubs, il faut ajouter le champion sortant, le Moghreb de Tétouan qui aura la lourde tâche de défendre son titre. Le MAT sera à chacune de ses sorties attendu au tournant, tout comme d’ailleurs le FUS et le DHJ, deux formations qui ont opté pour la continuité au niveau du staff technique et au renforcement intelligent de leurs effectifs respectifs.
Les choses se présentent autrement pour le MAS qui a laissé partir certains de ses cadres, comme Abourazzouk, Hajji et Mrani, en plus bien entendu de l’entraîneur Rachid Taoussi. Après s’être distingué aussi bien sur la scène africaine que nationale, le club fassi aura à cœur de conserver cette cadence sous la houlette d’Abdelghani Benaciri, un technicien qui retrouve un championnat qu’il connaît très bien.
Hormis ces clubs précités, il y a bien d’autres qui sont en mesure de se positionner au devant de la scène. Le Hassania de Mustapha Madih qui a raté sa saison dernière, entretient l’espoir légitime de réussir son parcours et le club, présidé par Bijdiguen, a montré d’énormes qualités lors du match des huitièmes de finale de la Coupe du Trône perdu contre le Raja.
A l’instar du Hassania, il y a l’OCK qui voudrait faire oublier son parcours modeste la saison écoulée. Certes, le club coaché par le revenant François Bracci, a commencé du mauvais pied, une élimination en Coupe du Trône, mais il dispose de toutes les cartes pour se remettre sur les rails au grand bonheur de son public habitué à voir l’Olympique au devant de la scène.
Les premières loges risquent de ne pas être une mince affaire pour les fraîchement promus, la RSB et le RBM qui ont confié leurs barres techniques respectivement à Abderrazak Khairi et Aziz El Khiati. Alors que le CRA, l’OCS, le CODM ou encore le WAF qui compte désormais dans ses rangs deux vétérans, Aït Laârif et Ouaddouch, sont apparemment bien placés pour occuper le milieu du tableau. Ce qui ne doit pas être le cas du KAC de Kénitra partagé entre deux bureaux.   
Pour rappel, le bal de la journée inaugurale sera ouvert, ce vendredi à partir de 20 heures au stade d’Honneur à Meknès, par la rencontre qui mettra aux prises le CODM et le KAC. Samedi, deux matches sont au programme, à savoir OCK-MAS et WAF-RBM. Cette manche devra se poursuivre dimanche par les confrontations opposant le RCA au FUS, l’OCS au DHJ, le HUSA à la RSB et le MAT-CRA, sachant que cette journée sera clôturée le 19 courant par le classique FAR-WAC. 

MOHAMED BOUARAB
Mercredi 12 Septembre 2012

Lu 208 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs