Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d’envoi du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels “Tbourida”




Le coup d'envoi a été donné, lundi au Royal Complexe des sports équestres et Tbourida de Dar Es-Salam à Rabat, à la phase finale de la 17ème édition du Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels "Tbourida", organisée jusqu'au 29 mai sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Organisée par la Fédération Royale marocaine des sports équestres (FRMSE), cette édition, comptant pour le championnat du Maroc 2016, réunit 16 troupes (Sorbas) dans les épreuves seniors (17 ans et plus) et six dans la catégorie juniors (entre 12 et 16 ans), issues des concours de qualification régionaux et interrégionaux qui ont eu lieu dans 20 villes du Maroc.
Le programme de cette phase finale comprend un premier tour (seniors) à élimination directe, qui se poursuivra jusqu'à jeudi. De ce tour, 8 troupes valideront leur billet pour une seconde manche, prévue samedi, avec comme enjeu six places en finale (dimanche). Côté juniors, cinq des six Sorbas en lice passeront au deuxième tour (samedi), alors que quatre disputeront la finale.
A rappeler que les qualifications régionales ont duré deux mois avec la participation de 322 troupes représentant les différentes régions du Royaume. Cette première étape a permis la qualification de 29 troupes seniors et 8 juniors pour les concours interrégionaux de Beni Mellal ainsi que 28 troupes adultes et 11 jeunes pour ceux de Meknès.
Pour déterminer le gagnant, le comité se basera sur un ensemble de critères, notamment la qualité des chevaux, le harnachement et l'habillement traditionnel en ce qui concerne les éléments "Hadda" et Tbourida. Seront également pris en compte le lancement, le rythme de la course, et le maniement des armes à feu, jusqu’au coup de feu collectif s'inscrivant dans les spécifications des "éléments de Talqa".
La présentation de la troupe est notée sur un barème de 25 points, comprenant la qualité des chevaux (8 points), l'harnachement (6 points), l'habillement traditionnel (6 points), et enfin l’alignement des cavaliers (5 points). La troupe effectue trois passages, réalisés conformément aux identités spécifiques à chaque région.

Mercredi 25 Mai 2016

Lu 646 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs