Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d'envoi du 1er Festival de la chanson ghiwanie : Hommage à Allal Yaala, le vétéran du légendaire Nass El Ghiwane




Coup d'envoi du 1er Festival de la chanson ghiwanie : Hommage à Allal Yaala, le vétéran du légendaire Nass El Ghiwane
Réhabiliter la chanson populaire authentique est l’objectif principal du Festival de la chanson ghiwane dont le coup d'envoi sera donné ce soir à Kénitra.
Organisé à l'initiative de l'Association Lamkhaleb pour la chanson populaire authentique, ce nouveau rendez-vous culturel entend redonner ses lettres de noblesse à une musique, certes toujours très appréciée sur la scène nationale, mais qui mérite une attention particulière à même de la redynamiser.
Deux jours durant, la ville de Kénitra vibrera au rythme des sonorités d'un genre de musique qui a bercé la jeunesse de milliers de Marocains et inspire encore bien de générations. Un  show musical qui promet de grands moments de détente tant il est vrai que les nombreux groupes invités à cet événement entendent traduire sur scène, et de la plus belle manière, le thème de cette première édition. A savoir : "Le phénomène ghiwane, création et créativité". Prendront en effet part à cette grand-messe de la chanson ghiwane, plusieurs groupes venant notamment de Casablanca, El Jadida, Settat et de la ville hôte.
Afin de donner un cachet particulier à cette grande fête de la musique authentique et à l'édition qui l'inaugure, c'est tout naturellement que le regard s'est tourné vers le groupe légendaire Nass El Ghiwane. Dont la genèse, le parcours artistique et les musiciens ont largement contribué à démocratiser cette musique et révolutionné un genre bien marocain au point d'en devenir ses véritables gardiens. C'est ainsi que le Festival a décidé de rendre un vibrant hommage à la mémoire vivante du groupe, celui qu'on considère, à juste titre, comme un des grands représentants sinon défenseurs de cette musique authentique: Allal Yaala.
Une reconnaissance on ne peut plus justifiée pour cet illustre artiste qui fait partie des cinq membres fondateurs du groupe légendaire avec Larbi Batma, Omar Sayed, Boujmîa et Aziz Tahiri (ce dernier sera plus tard remplacé par Abderhmane Paco). Créé il y a quatre décennies, le groupe s'est distingué avec brio à travers des rythmes puissants et des thèmes touchant à la liberté, la paix et la justice.
Organisé en collaboration avec le Conseil municipal de la ville de Kénitra et la Délégation régionale de la culture, le Festival de la chanson ghiwane se tient du vendredi 17 au samedi 18 septembre courant. Cette manifestation vise en réalité à réhabiliter une musique, un patrimoine qui, en plus d'avoir révolutionné la musique marocaine, a cristallisé l'attention de fins connaisseurs du monde sur un genre musical spécifique au patrimoine culturel du Royaume.

ALAIN Bouithy
Vendredi 17 Septembre 2010

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs