Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d'envoi de la 13ème édition du FCAK.: Hommage à Touria Jebrane et Férid Boughedir




Coup d'envoi de la 13ème édition du FCAK.: Hommage à Touria Jebrane et Férid Boughedir
Lancement de la 13ème édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK), samedi soir, au complexe culturel, et qui a réuni une pléiade de cinéastes, nationaux et africains, des représentants des ciné-clubs nationaux entre autres invités de cette édition.
La cérémonie des hommages a débuté par la présentation des membres du jury, présidé par la grande actrice et l’ex-ministre de la Culture, Touria Jebrane, et composé des Marocaines Khadija Alami, réalisatrice, Asmaa Khamlichi, actrice, Amadou Tidiane Niagane, directeur du cinéma au ministère de la Culture au Sénégal, Michel Ouedraogo, directeur général du Festival international du film de Ouagadougou à Burkina Faso, Kussai Saleh Aldarwich, écrivain et critique de cinéma en Syrie, Bendiogaye Beujury, journaliste et cinéaste sénégalais.
La cérémonie a été également l’occasion de rendre hommage à Mme Touria Jebrane comme une icône du cinéma et du théâtre nationaux, qui a servi avec dévouement la scène artistique et culturelle nationales et arabes.
C’est l'artiste marocain, Lahcen Zinoun, qui a présenté l’hommage à Mme Touria Jebrane en faisant un tour d’horizon de son parcours artistique en tant qu’actrice du théâtre, du cinéma et de la télévision, présidente du « Théâtre d’Aujourd’hui » et ex-ministre de la Culture. Il a souligné qu’elle a contribué à la réalisation de nombreux programmes et séries au Maroc... Touria Jebrane a remercié tous ceux qui partagent ses préoccupations et a promis de revenir sur la scène du septième art et du théâtre pour soutenir le développement de notre pays à ce niveau.
La 13ème édition a rendu également hommage au cinéaste tunisien Férid Boughedir qui a été présenté par le critique cinématographique, marocain, Mohamed Edahhane. Il a affirmé que Boughedir a assumé de nombreuses fonctions et spécialités cinématographique, universitaire, médiatique et critique et a réalisé de nombreux films documentaires et parmi ses longs métrages les plus célèbres « L’Enfant des Terrasses » 1990.
L’artiste tunisien a déclaré qu'il était très fier de cet honneur. C’est la première fois dans sa carrière artistique qu’on lui rend hommage, au Maroc. A la fin de cérémonie d'ouverture, le conseil municipal a annoncé le lancement de la 13ème édition du FCAK.

Chouaib Sahnoun.
Dimanche 11 Juillet 2010

Lu 237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs