Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coup d’envoi ce jeudi de la première édition d’Azalay : Les musiques d’Afrique aux portes d’Ouarzazate




Coup d’envoi ce jeudi de la première édition d’Azalay : Les musiques d’Afrique aux portes d’Ouarzazate
Initialement prévu en avril dernier, la première édition du Festival international des musiques d’Afrique aura finalement lieu du jeudi 20 au samedi 22 octobre à Ouarzazate.
Organisée à l’initiative du Conseil provincial de tourisme de la ville d’Ouarzazate, cette manifestation culturelle est dénommée «Azalay», allusion aux fameuses routes du sel empruntées autrefois par les caravanes du grand désert pour atteindre Tombouctou et Oudenni.
Ce nouveau rendez-vous « se veut un carrefour d’ethnies, de communautés, de peuples et de cultures, qui ambitionne de mettre en place les passerelles culturelles nécessaires au dialogue et à l’ouverture, à travers cette présence de grands artistes africains », soulignent les organisateurs.
Des dizaines de milliers de personnes sont attendues en cette première édition qui accueille plus de 300 artistes venus des quatre coins du continent africain et du Maroc. Repartis sur trois scènes, ils proposeront une vingtaine de concerts à travers la ville avec une mission des plus nobles: offrir au public, qui piaffe d’impatience de les rencontrer, la joie et le bonheur des soirées musicales africaines.
A voir le plateau artistique qui lui est proposé, le public ne devait pas s’en faire. Et pour cause, le Festival accueille pour cette première édition des artistes aux horizons divers aussi prestigieux que talentueux de la scène africaine. En effet, seront de la fête des têtes d’affiche bien connues des Marocains tels que la star internationale ivoirienne Alpha Blondy, le célèbre chanteur sénégalais Ismaël Lo, les groupes marocains H-Kayn et les Fnairs très appréciés sur la scène nationale. Egalement attendu à ce show, qui s’annonce très coloré, celui qu’on ne présente plus : Maâlem Mahmoud Guinea.
Les amateurs de musiques africaines auront également l’occasion d’applaudir lors de ces soirées musicales africaines « d’autres artistes et troupes africaines et marocaines en particulier, Rokba, Ahwach, Gnaoua Khamlia », rassurent les organisateurs.
Ces derniers soulignent qu’outre les concerts, le Festival prévoit également d’autres activités qui auront lieu au Palais des congrès où se retrouveront d’éminents chercheurs et experts. Ces deniers débattront dans le cadre de conférences inscrites au programme du Festival de diverses thématiques en rapport avec la culture et le patrimoine africains.
Le Festival international des musiques d’Afrique est initié en partenariat avec la préfecture de la province, la Fondation Grand Ouarzazate, la Film commission et le conseil municipal d’Ouarzazate. Avec un objectif avoué : inscrire la ville d’Ouarzazate « sur la carte des festivals nationaux et pourquoi pas internationaux ».

ALAIN BOUITHY
Mardi 18 Octobre 2011

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs