Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cordoue ou la ville des cultures




Cordoue ou la ville des cultures
«Dans ce travail, Cordoue nous accueille à bras ouverts en nous permettant de nous balader dans ce patrimoine de l’humanité» a bien dit le maire de cette ville espagnole dans son texte  présentant  l’exposition «Cordoue, ville des cultures» de l’artiste Sanchez Moreno  au centre Cervantès de Marrakech. Quarante photos mettent sous le regard du public de ce centre, composé d’intellectuels et d’intéressés, toute une histoire faite de sagesse, de savoir et d’esthétique. Des formes architecturales, des arabesques, des rues, des statuts de grandes personnalités et de savants, des remparts, des jardins…tout cela reflète le caractère séduisant qu’avait revêtu cette ville à travers le temps. Dans ce travail artistique, on retrouve Cordoue l’intime, Cordoue l’éternelle, la ville des lumières et des promenades silencieuses, la ville des cultures, celle qui partage son secret avec celui qui se montre prêt à l’écouter et à la regarder. Du pont romain, du grand fleuve, de la mosquée et ses cours, du patio Abderrahman III du centre archéologique de la ville Azahra…l’exposition de Sanchez Moreno  en tire son souffle. Elle fait sonder prudemment les profondeurs d’une ville qui n’est autre qu’un don de civilisation que l’Andalousie a légué au temps moderne. Il n’est pas difficile, quand on est devant l’une des photos, de saisir cette abondance de beauté, de musique et de rêve qui s’en dégage. La sensibilité de l’artiste va au-delà de ce qu’un œil ordinaire peu voir. Sanchez Moreno, comme  a dit son ami Ontnoi Redreguez  dans le journal de Cordoue, «s’approche de tout angle dans cette ville pour prendre la lumière pendant la nuit et pendant le jour afin de montrer le vrai visage de la cité. A travers quarante photos, il a pu donner une image sur Cordoue la moderne, la contemporaine en apparence, mais l’ancienne au fond, celle qui garde les empreintes indélébiles de l’histoire». Au fond de cette histoire, l’œil de Sanchez Moreno nous promène à travers le palais principal, la statue  d’Ibn Maymoun à côté de l’église, la statue d’Ibn Ruchd près du rempart, le pont de l’andalousie, la route du nord illuminée par la fontaine exceptionnelle, les arcades de la mosquée, les calèches, la synagogue, la porte circulaire, l’avenue juive, la galerie de la ville Zahra, la tour d’hommage au palais, la porte du pont, le minaret de la mosquée, les jardins du palais, la cour de la maison enjolivée par des fleurs, les hammams du palais en retrait,  le temple romain… Le visiteur de cette exposition au centre Cervantès de Marrakech ne peut ne pas entendre les sons qui émanent des photos et qui chuchotent le secret d’une ville unique en son style, riche par son histoire où des cultures se sont croisées sans qu’aucune n’ait accepté la mort et l’enterrement. A propos de cette exposition, le maire de la ville Andes Okania a souligné: «Cordoue apparaît comme une source intarissable, comme le tintement d’une cloche, comme un brouhaha d’une foule rassemblée quelque part, comme une guitare, comme un frisquet, comme une odeur des fleurs d’un oranger, comme les palpitations des oiseaux au bord d’une rivière, comme les chants des juifs, des chrétiens, des romains et des musulmans… ». C’est un très beau cadeau que le centre Cervantès offre aux habitants de la ville de Marrakech et aux amoureux de l’histoire et de l’art. Une exposition à ne pas manquer.

My Seddik Rabbaj
Vendredi 1 Avril 2011

Lu 553 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs