Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Convention portant sur la remise d'ouvrages de feu Ahmed Tafaska à la BNRM




Une convention portant sur la remise d'ouvrages du professeur et chercheur feu Ahmed Tafaska à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a été signée, lundi à Rabat.
 La convention, qui a été signée par le directeur de la BNRM, Driss Khrouz et un représentant de la famille du défunt, a pour objectifs de préserver le legs de feu Ahmed Tafaska (études et publications), assurer leur promotion, leur publication et leur numérisation dans le répertoire de la Bibliothèque. Dans une allocution prononcée à l'occasion, Driss Khrouz a expliqué que la préservation de ces oeuvres est une reconnaissance de la valeur du travail effectué par le chercheur feu Ahmed Tafaska "qui a milité en faveur du savoir et était un des pionniers de la Bibliothèque nationale qui ambitionnait à ce qu'elle atteigne le niveau qu'elle a atteint aujourd'hui". M. Khrouz a précisé que le défunt, qui était avide de savoir et de la science et attaché aux principes du civisme, a légué un nombre important d'ouvrages (livres, documents, revues), soulignant que la Bibliothèque s'engage, en vertu de la convention, à préserver le patrimoine de feu Ahmed Tafaska, à le promouvoir et à le publier. Pour leur part, les amis du défunt ont insisté sur l'importance de préserver le legs de feu Ahmed Tafaska (ouvrages et documents), précisant que la rencontre s'inscrit dans le cadre de l'exaucement des voeux du défunt, à savoir le rattachement de sa bibliothèque privée à la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc.
Feu Ahmed Tafaska, qui était professeur universitaire à l'Institut supérieur de l'information et de la communication, était l'auteur de nombreux ouvrages importants consacrés à l'évolution du mouvement prolétaire au Maroc pendant le colonialisme, à l'agriculture coloniale au Maroc et aux crises de l'économie coloniale.
De plus, il avait à son actif des études dans les domaines de la communication, de la sociologie et de l'histoire élaborées dans le cadre de colloques nationaux, régionaux, internationaux auxquels le défunt avait participé.
Feu Ahmed Tafaska avait, aussi, publié la revue "La terre et la vie" qui s'intéresse aux questions du monde rural et de l'environnement et créé un site internet contenant des articles et des études géologiques et biologiques.

MAP
Jeudi 13 Janvier 2011

Lu 278 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs