Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Construction de nouveaux logements à Al-Qods occupée : La communauté internationale condamne la décision d’Israël




Construction de nouveaux logements à Al-Qods occupée : La communauté internationale condamne la décision d’Israël
Le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague a condamné mardi le feu vert donné par Israël à la construction de 1.100 nouveaux logements dans un quartier situé dans la partie Est de la ville d’Al-Qods occupée et demandé au gouvernement de «revenir sur cette décision».
«Je condamne l’annonce d’aujourd’hui» concernant l’approbation par le gouvernement israélien de la construction de ces nouveaux logements dans le quartier de Gilo à Jérusalem-Est, a déclaré le ministre dans un communiqué.
«Nous appelons le gouvernement d’Israël à revenir sur cette décision», a-t-il dit.
«C’est le moment où les deux parties devraient faire des efforts pour reprendre des discussions et répondre à l’appel du Quartette (Etats-Unis, Union européenne, ONU et Russie) de s’abstenir de toute provocation», a-t-il poursuivi, soulignant que «l’extension des colonies est illégale en droit international».
Pour sa part, la Chine a critiqué mercredi le feu vert donné par un ministère israélien à la construction de 1.100 logements dans un quartier de Jérusalem-Est.
«La Chine regrette profondément et s’oppose à l’approbation par Israël de projets d’expansion de colonies juives à Jérusalem-Est», a déclaré Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Pékin demande à Israël d’«agir avec prudence», a-t-il ajouté.
Le ministère israélien de l’Intérieur a annoncé mardi avoir approuvé la construction de 1.100 logements dans le quartier de colonisation juive de Gilo à Jérusalem-Est occupé et annexé, s’attirant les condamnations palestiniennes et de la communauté internationale.
La décision a été vivement critiquée par les Etats-Unis, «profondément déçus», l’Union européenne, la France, qui a parlé de «provocation», et la Grande-Bretagne qui a demandé l’abandon du projet, au moment où la communauté internationale s’efforce de relancer les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens.
Le chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton a regretté mardi cette décision : «Ce plan devrait être abandonné. Ces activités de colonisation menacent la viabilité de la solution de deux Etats, et vont à l’encontre de l’engagement affiché par Israël de reprendre les négociations », a déclaré devant le Parlement européen Mme Ashton.
Dimanche, Mahmoud Abbas a réaffirmé qu’il ne négocierait pas avec Israël sans un gel «complet » de la colonisation.
La Chine soutient la demande d’adhésion d’un Etat de Palestine à l’ONU, en estimant qu’il s’agit d’un «droit légitime inaliénable» des Palestiniens et que cela serait un facteur de paix dans la région.
Pour sa part, Israël a rejeté une nouvelle fois mercredi les critiques émises par la communauté internationale contre l’annonce de la construction de 1.100 logements dans le quartier de colonisation de Gilo à Jérusalem-Est annexé.
«Gilo n’est pas une colonie, pas une colonie sauvage. C’est un quartier qui constitue une partie intégrante du centre de Jérusalem», a déclaré à l’AFP un haut responsable gouvernemental qui a requis l’anonymat.
Le quartier israélien de Gilo est situé à la périphérie sud de Jérusalem-Est, près de la ville palestinienne de Béthléem.
«Dans tous les plans de paix (israélo-palestiniens) mis sur la table depuis 20 ans, Gilo devait rester une partie de la Jérusalem juive. La construction dans ce quartier ne contredit pas en soi les engagements pris par Israël en faveur de la paix ou d’une solution de deux Etats pour deux peuples», a souligné ce responsable.
La décision de construire 1.100 logements à Gilo «ne constitue donc pas un changement de politique mais la poursuite de la politique de tous les gouvernements israéliens depuis 1967 qui a été de bâtir dans les quartiers juifs de la ville», a ajouté ce responsable.

AFP
Jeudi 29 Septembre 2011

Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs