Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conseil d’administration de l’Agence urbaine d’El Jadida : Un investissement potentiel de plus de 4,5 milliards de dirhams




Conseil d’administration de l’Agence urbaine d’El Jadida : Un investissement potentiel de plus de 4,5 milliards de dirhams
L’Agence urbaine d’El  Jadida et de Sidi Bennour a été mise à rude preuve le 12 mars, à la salle des conférences dans la province de la ville. A l’ordre du jour, la discussion et le vote des rapports moral et financier par les membres du Conseil d’administration en deuxième session. Ces rapports mettent la lumière sur le bilan des activités entreprises au titre de l’exercice 2010 et le plan d’action de l’agence. A signaler que ces rapports  sont les premiers exposés sous la gérance  de la nouvelle directrice dont les prestations sont l’objet de vives protestations. Les dernières sont deux sit-in observés par les promoteurs immobiliers les 8 et 9 mars suite aux nouvelles réglementations urbaines entreprises par l’agence et qui sont qualifiées d’aberrantes par ces promoteurs, surtout avec le refus de la directrice de recevoir  les plaignants sans rendez-vous préalable, conditionné par l’accomplissement de formalités administratives imposées (formulaire dûment rempli soumis à l’administration qui se réserve le droit de convoquer ou non le demandeur).  Cette réunion survient aussi 24 heures après l’arrestation du chef de la division urbaine de la province, partenaire incontournable dans les opérations menées par  l’agence, ce qui ne  manquera pas de mettre l’Agence urbaine sur la sellette.
Le discours Royal historique a imprégné toutes les interventions des membres du Conseil, ou presque. A ce titre, Abdesslam  Mesbahi, secrétaire  d’Etat auprès du ministre de l’Habitat, chargé du développement territorial, s’exprimant en sa qualité de président du C.A a mis en exergue les grandes directives  et stratégies amorcées par son ministère   relatives surtout  à l’urbanisme et  notamment  la politique du logement social qui vise l’éradication des bidonvilles à l’horizon 2012, ainsi que la réduction du déficit en logements par la satisfaction des besoins des citoyens à revenus limités afin de leur permettre d’accéder au logement,  en soulignant qu’une vie décente ne peut s’accomplir sans logement. Cette vision, ajoute-t-il, a commencé à donner ses fruits dans la mesure où 42 villes sont déjà déclarées sans bidonvilles. Il a également mis le point sur la nécessité de promouvoir les espaces  urbains dans le respect  total de  l’environnement.
L’exposé de Najat Kouhlani, directrice de l’agence, a démontré en chiffres, les actions entreprises, notamment en matière d’établissement de documents d’urbanisme, de gestion urbaine et de sa mise à niveau à travers l'établissement des études de restructuration. L'agence, a-t-elle ajouté, a participé également à la mise en œuvre de la Stratégie de développement urbain (SDU), du projet du schéma régional d'aménagement du territoire de Doukkala-Abda (SRAT) et du projet de mise en valeur de l'espace touristique du bipôle El Jadida-Azemmour ainsi que son intervention dans les programmes de l’habitat insalubre, en passant par la préservation de l’environnement, le  patrimoine culturel et historique de la ville, et son exposé relatif au budget assigné au fonctionnement de l’agence.  Ces actions ont eu des retombées positives sur le secteur de l'habitat, a-t-elle conclu, sachant que sur les 3.600 dossiers  instruits en 2010, 70 % ont reçu un avis favorable. Le guichet unique, quant à lui, a  traité 1.640 dossiers dont 83 % ont obtenu le permis de construire. Tous ces projets  vont drainer un investissement potentiel de plus de 4,5 milliards de dirhams, dont 90 % concentrés dans la ville d’El Jadida. Concernant la province de Sidi Bennour, sur un total de 635 dossiers instruits, 471 ont eu un avis favorable, soit 74 %, avec un montant global d'investissement estimé à 531 millions de dirhams et la mobilisation d'une superficie de 132 hectares.
Pour  les dysfonctionnements et les erreurs liés au plan d’aménagement d’El Jadida faisant obstacle au développement et au dynamisme de bien des secteurs, ils n’ont fait l’objet d’aucune intervention de la part des membres, et continueront par conséquent à poser des problèmes.
Au terme de cette session, les membres du CA de l'Agence urbaine ont adopté les rapports moral et financier à l’unanimité.
A cette occasion, une convention a été signée entre le ministère de tutelle, la wilaya de la région de Doukkala-Abda, le Conseil provincial, la province d'El Jadida et l'inspection régionale de l'aménagement du territoire pour la mise à niveau et l'engagement d’un processus de développement intégré dans 6 communes rurales relevant de la province d'El Jadida en l'occurrence Ouled Frej, Bouleouane, Kouassem, Sidi Hssaine Ben Abderrahmane, Chaîbat et Khmiss Mtouh.
Le CA s'est déroulé en présence du wali de la région Doukkala-Abda, du président de la région Doukkal-Abda, du gouverneur de la province d'El Jadida, des présidents du Conseil provincial et de la ville d'El Jadida et de Sidi Bennour, des chefs des services extérieurs, ainsi que des élus et parlementaires.

ABDELILAH NADINI
Lundi 14 Mars 2011

Lu 1110 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs