Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conflit syrien : Manaf Tlass a été exfiltré par les services français




Conflit syrien : Manaf Tlass a été exfiltré par les services français
Le général Manaf Tlass, plus haut gradé syrien ayant fait défection, a affirmé lundi à une chaîne française avoir été exfiltré de Syrie par les services secrets français.
«Des services français m’ont aidé à sortir de Syrie et je les en remercie», a déclaré le général dissident dans un entretien à la chaîne d’informations en continu BFM TV.
«J’ai fait défection au régime depuis le mois de mars. Depuis le début de la révolution, j’ai eu des rencontres avec les révolutionnaires, avec les rebelles, et j’ai senti dès les premiers jours, dès les premiers mois, que le régime mentait à tout le monde. C’est pourquoi j’ai d’abord fait défection en restant dans mon bureau», ajoute M. Tlass, fils d’un ancien ministre de la Défense syrien.
L’ancien général s’est dit opposé à «toute intervention étrangère en Syrie, quelle que soit la forme que prendrait cette intervention».
Il a en revanche appelé la communauté internationale à armer les rebelles. «Jusque là, le peuple syrien a obtenu beaucoup de victoires, il faudrait le soutenir, il faudrait l’aider, il faudrait l’armer».
«Lorsque l’armée syrienne sera bien organisée, lorsqu’elle obiendra le soutien nécessaire, le soutien matériel nécessaire, à ce moment-là cette armée sera capable d’aller vers la victoire», a-t-il estimé.
Interrogé sur la présence d’islamistes syriens et étrangers en Syrie, le général a minimisé leur importance. «Il y a bien évidemment 20% d’islamistes, mais ils ne sont qu’une minorité. Le peuple syrien n’a jamais été un peuple extrémiste».
M. Tlass a par ailleurs mis en garde contre une utilisation d’armes chimiques par le régime. «Le régime est capable d’utiliser toutes sortes d’armes. S’il est acculé (...), il est possible que ce régime utilise des armes chimiques. C’est une stratégie qui est possible», a-t-il affirmé.
Interrogée par l’AFP sur les déclarations de M. Tlass, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) n’a pas souhaité faire de commentaire.
La diplomatie française a en revanche facilité la venue en France d’opposants syriens.
Fils du général Moustapha Tlass, un ex-ministre de la Défense et ami proche de l’ancien chef de l’Etat Hafez al-Assad, Manaf Tlass a fait partie de la «nomenklatura» syrienne et a été l’ami d’enfance de l’actuel président, Bachar al-Assad.
Général dans la Garde républicaine, une unité d’élite chargée de la protection du régime, cet homme d’une cinquantaine d’années originaire de Rastane dans la province de Homs (centre) avait été écarté il y a plus d’un an de ses responsabilités, car jugé peu fiable, selon une source proche du pouvoir syrien.
Il avait fait défection en juillet et avait appelé à la «transition» dans son pays, en accusant le pouvoir d’être responsable de la crise et en exprimant sa «colère» vis-à-vis de l’armée.
Il a depuis indiqué qu’il préparait une feuille de route pour une sortie de crise impliquant d’»honnêtes» gens au sein du régime mais sans Bachar al-Assad.

AFP
Mercredi 12 Septembre 2012

Lu 458 fois


1.Posté par zamoraf le 12/09/2012 10:52
une remarque essentielle :comment un régime dictatorial qui prétendait détruire israel et avec une armée puissante et des renseignements ,ce régime se trouve entouré de toutesparts par des islamistes qui le combattent dans les grandes villes syriennes
comment sont-ils rentrés ces islamistes armés en syrie sans que le régime Assad ne se rende compte :c'est simple c'est un régime corrompu jusqu'aux os ,
sanguinaire et corrompu le régime du baath syrien donne l'exemple aux autres régimes corrompus arabes
: la corroption ne protège pas les régimes ,en place ;
mais alors ces islamistes une fois au pouvoir ,ils sont plus corrompus que les précédents et on ferme le cercle!
regardez le feuilleton "harimo asoultane "pour comprendre l'hypocrisie des islamistes !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs