Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conférence internationale du 26 au 29 novembre 2012 : La lutte contre les bidonvilles s'invite au Maroc




Conférence internationale du 26 au 29 novembre 2012 : La lutte contre les bidonvilles s'invite au Maroc
Des chiffres très parlants. La moitié de la population mondiale vit dans les villes; une proportion qui atteindra 60% en 2030 et 70% en 2050. Un constat lourd vu toutes les conséquences engendrées. En effet, les villes et particulièrement celles du Sud sont loin d'offrir à leurs habitants les conditions de bien-être. La majorité de la population est soumise à de multiples contraintes d'ordre économique, social, culturel et environnemental.L'urbanisation se trouve ainsi associée à une expansion des bidonvilles. De grands défis sont donc à relever. C'est dans ce cadre que le Maroc accueillera du 26 au 29 novembre 2012 une conférence internationale sous le thème « Sortir des bidonvilles : un défi mondial pour 2020 ». C'est l'annonce faite par Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, lors d'un point de presse.
Organisée par le ministère de tutelle, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, sous l'égide de l’ONU-Habitat, cette manifestation réunira les 20 pays les plus performants dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques d'habitat et de résorption des bidonvilles (Top20) en plus de 21 pays, principalement arabes et africains, et une vingtaine d'institutions internationales.
Selon M. Benabdallah, cette conférence s'inscrit dans le cadre de la réalisation à mi-parcours des Objectifs du Millénaire relatifs au développement humain. Elle intervient également suite au prix ONU-Habitat décerné  au Maroc en 2010 pour les résultats obtenus en matière de lutte contre l'habitat insalubre au cours des dix dernières années, comme l'a précisé encore le ministre.        
Dans ce cadre et compte tenu de l'expérience acquise par le Maroc qui s'érige en modèle notamment pour les pays africains, la conférence devra permettre d'accompagner les pays les moins avancés, pour leur permettre de mettre en œuvre des politiques performantes de réduction des bidonvilles et renforcer les relations de partenariat entre le Maroc et les Etats africains ainsi que les relations Sud-Sud. Une occasion d'échange et de partage d'expériences en somme, car « aucun pays ne peut se targuer d'avoir complètement éradiqué ce phénomène », comme l'a rappelé encore M. le ministre.
De plus, M. Benabdallah n'a pas manqué d'évoquer les grands axes autour desquels s'articulent les efforts déployés par le Royaume en matière de lutte contre l'habitat insalubre. Mention a été ainsi faite au programme «villes sans bidonvilles», à celui de mise à niveau urbaine, à l'intervention dans l'habitat menaçant ruine et à la promotion de l'habitat social.
Par ailleurs, cette manifestation abritera plusieurs ateliers de travail et sessions de débat. Elle sera sanctionnée par la Déclaration de Rabat qui comportera bon nombre de recommandations à même de favoriser l'amélioration des conditions de vie de la population qui vit dans la précarité.

N.M
Jeudi 22 Novembre 2012

Lu 465 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs