Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conférence-débat : L'amélioration des performances des établissements publics est tributaire de la qualification des cadres




L'amélioration des performances des établissements publics est tributaire de la qualification intégrée et complémentaire des cadres administratifs, ont affirmé les participants à une conférence-débat tenue, samedi à Rabat, sous le thème "Quels managers publics de demain? De la culture du statut à la culture du leadership et du résultat".
Les participants à cette rencontre, organisée par le Master spécialisé en management public du Groupe ISCAE, ont souligné la nécessité de procéder à la formation des jeunes compétences des établissements publics sur les fondamentaux du "nouveau management public", afin d'améliorer et de développer les performances de l'administration publique au service de l'économie nationale et de l'intérêt général.
Ils ont relevé que la nouvelle économie mondiale parie désormais sur la formation intelligente des ressources humaines, au regard de son rôle axial dans le développement de la productivité et l'amélioration de la qualité du service public.
Les intervenants ont fait remarquer que la concentration sur la formation initiale et la négligence de la formation continue des cadres administratifs entravent les efforts visant à hisser les performances de l'administration publique, estimant que l'élaboration d'une stratégie efficiente dans ce domaine est à même de promouvoir le rendement administratif. Les participants ont salué l'important rôle joué par les instituts et les établissements de formation des cadres administratifs et économiques qui ont formé les compétences marocaines travaillant dans les différents établissements des secteurs public et privé.Le Maroc a connu des avancées économiques importantes durant la dernière décennie grâce notamment à l'adoption d'une politique économique équilibrée valorisant les potentialités nationales, et à l'ouverture positive sur les expériences étrangères. Pour relever le défi de la mondialisation, ont-ils dit, le Maroc doit s'inspirer des expériences des pays leaders dans les domaines de la gestion et de la gouvernance administrative et s'enquérir des nouveaux modes de gestion institutionnelle moderne. Cette Conférence-débat, qui a connu la participation d'une pléiade d'économistes, d'universitaires et d'étudiants, s'est assigné pour objectif d'examiner les stratégies de modernisation de la gestion publique menées par l'Etat, d'en tirer des conclusions et de tracer les voies vers des réformes qui soutiennent l'émergence des managers publics performants et leaders.

MAP
Mardi 6 Juillet 2010

Lu 622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs