Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Condamnation des fauteurs de trouble à Tanger




La Chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger a condamné, jeudi, quatre fauteurs de troubles impliqués dans les actes de vandalisme ayant entaché les manifestations du 20 février, à dix ans de prison ferme chacun. La Cour a reconnu ces individus coupables de “constitution d’une bande criminelle”, “vol qualifié” et “destruction de biens d’autrui et de biens d’utilité publique”, et a ordonné la saisie au profit de l’Etat des biens trouvés en leur possession.
Ces quatre personnes ont été arrêtées dimanche à Tanger en flagrant délit alors qu’ils commettaient des actes de pillage et de vandalisme sur des biens publics et privés, et ont été déférées devant la justice en compagnie de 16 autres accusés de participation à ces actes à Tanger.


MAP
Samedi 26 Février 2011

Lu 411 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs