Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Conclave des lauréats des MBA-Ponts sur le concept 'Doing well by doing good'




Conclave des lauréats des MBA-Ponts sur le concept 'Doing well by doing good'
Des dizaines de lauréats de la prestigieuse ''Ecole des Ponts Business School'' de Paris se sont retrouvés, récemment à Marrakech, pour une réflexion sur les moyens de fédérer les compétences et initier des maillages pour un développement inclusif et durable.
 Le conclave de Marrakech, qui offre l'occasion de retrouvailles entre lauréats MBA-Ponts des quatre coins du monde, est un véritable think-tank et un cercle de réflexion et d'échange entre acteurs économiques, politiques et scientifiques sur les enjeux stratégiques de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Une entreprise citoyenne qui intègre des critères environnementaux, sociétaux et gouvernementaux dans le business. Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la rencontre de Marrakech se penche particulièrement sur le nouveau concept ''Doing well by doing good'', qui consiste à envisager de nouvelles approches entrepreneuriales qui soient compatibles avec la réalisation d'objectifs financiers tout en étant respectueuses d'un développement durable et intégré dans une économie qui doit profiter à l'ensemble de la communauté, explique Youssef El Bekkali, président de l'Association ''MBA Ponts alumni Maroc'', organisatrice de cet évènement.
 Un tel congrès ambitionne la création d'une plateforme de rencontre entre le réseau mondial des lauréats MBA-Ponts, la communauté des affaires et des politiques de différents horizons, dans l'objectif de créer une forme d'intelligence collective au service d'un développement solidaire et profitable à tous, a-t-il expliqué. Il s'agit en premier lieu de mobiliser un networking du vaste réseau des lauréats MBA-Ponts à travers le monde (50.000 lauréats) et mettre en contact les compétences, afin de fédérer les efforts au service de nos sociétés et d'un développement socio-économique inclusif, a-t-il poursuivi. Le congrès est aussi l'occasion de lancer un appel au ''bénévolat des compétences'' au service de ceux qui en ont besoin, tels les associations et les jeunes entrepreneurs, a-t-il ajouté.

Mardi 19 Mai 2015

Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs