Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Concert pour la tolérance à Agadir : Les imperfections de la 4ème édition




Arrivé à sa quatrième édition, le Concert pour la tolérance ne semble toujours pas mûrir suffisamment pour s’ancrer réellement dans son nouvel élément. On a l’impression qu’il existe deux événements portant la même dénomination, tant de contradictions, de vérités et de contre-vérités à tel point qu’on en arrive à s’interroger sur les raisons de la tenue d’un rendez-vous pareil à Agadir. Les moyens investis sont certes  importants, les retombées immédiates sur Agadir et l’image du Maroc en tant que pays d’échanges et de dialogue sont effectives, mais certains détails dénotent un hiatus entre les différents intervenants.
Au risque de paraître nihiliste, on peut énumérer les à-côtés de la 4ème édition tels que vécus dans les coulisses.
D’abord faut-il vraiment parler de 4ème édition, parce que l’année dernière le concert sur la plage a été annulé à cause de la pluie. Pourtant certains médias sont allés jusqu’à avancer le chiffre de 250 mille spectateurs à avoir suivi la 3ème édition. En fait, ils étaient à peine une ou deux centaines de privilégiés (de quelle tolérance parle-t-on ?) à avoir assisté à deux soirées dans des hôtels de la ville.
Tel qu’il est conçu et programmé, le Concert pour la tolérance qui se veut porteur de messages de paix, de solidarité et d’échange est parfaitement isolé en tant qu’événement, parce que ponctuel et en parfait retrait du cadre socio-culturel où il a été implanté. Rien en amont et rien en aval.
L’étape de promotion de l’événement musical, censé être unique en son genre, souffre, volontairement ou non, d’une insuffisance au niveau de la communication. Aucune conférence de presse pour lancer le concert, communiquer et répondre aux questions de la presse. Aucune interview des artistes programmés au concert n’a été tolérée malgré les demandes des journalistes. Aucune explication sur le retrait de l’artiste Diam’s de la programmation, ni sur la non-participation de Florent Pagny qui a raté son avion. La seule conférence de presse, donnée par l’artiste Amel Bent a viré à un amateurisme déconcertant. L’artiste annoncée à 15 heures, a fait attendre des journalistes et à la fin, elle change de lieu de la conférence de presse et, comble de l’indifférence, elle finit par planter son oreille à son portable au lieu de répondre aux questions des journalistes.
Annoncé à 20 heures, le Concert pour la tolérance (il faut vraiment être tolérant!), ne commencera que 2 heures plus tard, quelques minutes après l’arrivée des officiels dont le ministre du Tourisme qui a été vu en retrait de la délégation, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche et l’invité surprise, Rachida Dati, ex-ministre de la Justice venue avec sa petite fille Zohra de 9 mois.
Gênés par le retard, les organisateurs font entrer un groupe de 3 rappeurs de la région en guise de diversion. Une fois leur numéro fini, ils sortent pour revenir quelques minutes plus tard meubler le vide créé par le retard.
Durant la soirée, le chiffre de 200 mille spectateurs est revenu plusieurs fois, les organisateurs l’ont repris le lendemain pour communiquer à la presse le nombre  de festivaliers ayant fait le déplacement le soir du 17 octobre pour suivre la 4ème édition du concert pour la tolérance, mais selon d’autres sources concordantes, le nombre n’a pas dépassé les 80 mille spectateurs.
Annoncé comme la star arabe la plus attendue, Hayfa Wahbi a été huée de bout en bout des deux chansons qu’elle a interprétées. 

Nour-Eddine SALLOUK
Mercredi 21 Octobre 2009

Lu 1466 fois


1.Posté par Philippus le 22/10/2009 18:33
Bonjour

Enfin la vérité lue par votre journal. Depuis samedi dernier nous entendons des louanges de partout dans la presse marocaine et sur internet, j'ai même répondu ce jour à un autre journal par ce qu'il disait, en pure invention, ils avaient même vu un chanteur pourtant bloqué à Orly....Laurent Pagny, tout en précisant bien 200.000 spectateurs (70 à 100.000 selon moi, je vous rejoins...) nous indiquant aussi que cette soirée avait été diffusée en France et aurait fait 30 millions de téléspectateurs !!!!....l'émission ne passant que dans quelques semaines....un autre journal nous donne même sur cette soirée des éléments et une liste de chanteurs d'une autre année ?????? avec deux faux témoins satisfaits évidemment à l'appui...

Le plus grave est aussi cette notion de tolérance, alors que le "petit peuple" se retrouve interdit de Marina, bloqué à 200 m de cette dernière et bien derrière la scène, maintenu par des barrières et la police + l'armée avec un homme tout les 4 m. Sans parler d'une tour technique face à la scène qui empêche les petits de voir quoi que ce soit, sauf les Pubs transmissant effectivement pendant deux heures d'attente, qui fait que j'ai rencontré de nombreuses personnes qui s'en retournaient bien avant le premier son, comme moi....des chanteuses attendues et huées ensuite, mais acclamées pour certains qui avaient dû écrire leur article en regardant certainement le match de foot sur une chaîne de TV chez eux ce soir là...

Faut-il se payer un appartement à 26000 dh le m² avant la prochaine édition en 2010 pour pouvoir enfin participer dignement à ce spectacle ? Chère la place...

En quoi aussi comme vous le soulevez, cela changerait quelque chose au niveau de la tolérance. ce mot comme paix et amour deviennent un prétexte commercial de plus, dans lequel les jeunes s'engouffrent pensant que ces millionnaires ou milliardaires chanteurs viendraient encore gratuitement par solidarité. Entre chanteurs certainement....

Ah j'oubliai, malgré les barrières et la "sélectivité" entre VIP et "gueux", certains entrent néanmoins se faisant bien connaître au petit policier de service dont la conscience vacille entre gueux et fiche de paie ou avancement, et qui s'empresse obséquieusement de baisser la tête devant une carte de Mr ceci ou de Mme Cela...ou d'une Dati ou d'un Data...pour leur servir quasiment de tapis rouge...

La tolérance passera par la libération, mais il faudrait aussi un concert pour cela avec en invité d'honneur le peuple.

Bien à vous
Philippus.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs