Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Communiqué du Bureau politique




Communiqué du  Bureau politique
Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi dernier, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen de plusieurs points relatifs à la situation politique, aux questions organisationnelles, ainsi qu’à d’autres dossiers se rapportant à l’activité du parti aussi bien au niveau interne qu’externe.
Le Bureau politique a examiné lors de cette réunion les comportements de certains membres du parti jugés contraires à la déontologie de l’action politique et aux statuts. A cet effet, le BP annonce ce qui suit :
L’article 10 des statuts oblige tous les adhérents à respecter les dispositions légales  se rapportant soit auxdits statuts soit au règlement intérieur. De même que l’article 12 confirme que la liberté d’expression doit se conformer aux normes de bienveillance et du respect de la dignité des autres, sans porter atteinte à leur vie privée.
L’article 4 cite les infractions que sont l’indiscipline du membre durant l’exercice de ses fonctions organisationnelles et représentatives, et ce en s’écartant des règlements, des décisions et des positions du parti, en ne respectant pas les instances du parti, en violant les règles du respect et de bienveillance dans l’expression de l’opinion, en exerçant la violence ou en proférant la menace de l’exercer ou encore en entravant les réunions et les manifestations du parti.D’après l’article 15 sont habilitées à appliquer ces dispositions, les instances ad hoc, à savoir le bureau de la section, le secrétariat provincial, le secrétariat régional, le Bureau politique, la Commission nationale d’arbitrage et de déontologie qui se réunit, selon l’article 16, pour examiner les infractions en tant que conseil de discipline. 
Selon les dispositions de ces articles et en application de celles du statut, le Bureau politique a décidé d’ouvrir une procédure disciplinaire se basant sur des documents qui constituent le dossier d’infractions commises à l’encontre du parti.
Le Bureau politique appelle l’ensemble des structures du parti à assumer leur responsabilité et ce, conformément aux règlements intérieurs, affirmant  à cet effet qu’il veillera à l’application de ces lois au cas où les structures ad hoc ne s’acquitteraient pas de leur tâche.
Le Bureau politique met en garde  en soulignant que tout discours au nom du parti, en dehors de ses structures légales élues, conformes à ses statuts, est considéré comme une violation qui sera traitée avec fermeté. 
Le Bureau politique rappelle que toutes ces dispositions visent à préserver le parti de toute pratique touchant sa renommée et portant atteinte à son unité. De même qu’elles constituent un acte d’équité pour les militantes et militants qui œuvrent avec modestie et travaillent avec abnégation en vue de la réédification et de la consolidation de l’aura du parti et du renforcement de ses rangs. De même que la participation dans les batailles que l’USFP mène pour défendre la démocratie, la modernité, la population, en plus de toutes les personnes qui militent afin que notre parti puisse retrouver la place qui lui sied au sein de la société.

Jeudi 20 Février 2014

Lu 563 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs