Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Communiqué du Bureau politique de l’USFP

Le ministre de la Communication cherche à masquer son échec en recourant au terrorisme intellectuel




Communiqué du Bureau politique de l’USFP
Le Bureau politique de l’USFP a tenu, lundi, sa réunion hebdomadaire consacrée à l’examen de la situation organisationnelle, ainsi qu’aux derniers développements sur la scène politique.
Après la présentation par le Premier secrétaire, Driss Lachguar, d’un rapport concernant ces sujets et après examen desdits points par les membres du Bureau politique, notamment les développements positifs quant à la restructuration du parti, il a été décidé ce qui suit :
1- Le Bureau politique salue le succès des Congrès provinciaux à Youssoufia et Sidi Kacem, ainsi que le Congrès régional de la Chabiba ittihadia de Marrakech-Tensift-El Haouz. Il considère que la réussite de ces étapes organisationnelles et la dynamique enregistrée dans les différentes provinces et régions dont la région de l’Oriental confirment l’adhésion enthousiaste des Ittihadi(e)s au projet approuvé par le 9ème Congrès et ce, dans le but de reprendre l’initiative et de poursuivre l’édification des organes du parti aux niveaux local, provincial et régional, selon le programme établi par la Commission administrative nationale.
2-Insiste sur la nécessité pour les différentes étapes organisationnelles de refléter l’ouverture des structures du parti sur les différentes compétences militantes et de concrétiser cette orientation par une diversité allant dans le sens de l’intégration des différentes appartenances professionnelles, les jeunes, les femmes et les compétences scientifiques en vue de renforcer le parti en ressources humaines impliquées dans la société et à même d’assurer l’encadrement militant. Et insister également sur le traitement des questions complexes et renouvelées aux niveaux  local, provincial, régional  et national avec maîtrise et compétence et en rapport avec les préoccupations quotidiennes et vitales des citoyens, aussi bien sur le plan politique qu’économique, social ou culturel. 
3- Met en garde contre la tentative de laisser prédominer  l’obsession sécuritaire dans le traitement des problématiques de l’université marocaine, ce qui  a reproduit, par le passé,  l’expérience  de la « militarisation de l’université » qui a mené  à l’anéantissement de toutes les visions démocratiques et à favoriser toute sorte d’extrémismes au sein de l’espace universitaire.Dans ce cadre, le Bureau politique appelle  à opter pour une autre approche et à  veiller à faire de l’université marocaine un espace d’éducation politique dédié à   l’esprit de citoyenneté, et aux valeurs de démocratie,  de modernité,  de raison et  savoir au lieu d’en faire une scène où l’orientation  sécuritaire et l’extrémisme idéologique s’échangent les rôles.
4- Condamne les déclarations répétitives des ministres du PJD, particulièrement celles du ministre de la Communication et porte- parole du  gouvernement, Mustapha Khalfi, qui cherche à compenser son échec dans la mise sur pied d’un dialogue serein autour de la réforme des médias audiovisuels  publics sur des bases de l’indépendance et professionnalisme, et ce en se servant de l’arme du terrorisme intellectuel et en usant des slogans religieux et moralisateurs.  Le but étant de tenter d’imposer une domination idéologique et politique à des intermédiaires censés être indépendants de l’Exécutif  et de toute autorité politique,  comme c’est le cas  des pays démocratiques et qui doivent également être gérés selon des critères professionnels reconnus à l’échelon international, qu’il s’agisse de la liberté d’expression, de la diversité, de la différence ou de l’autonomie professionnelle et administrative.

Mercredi 21 Mai 2014

Lu 538 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs