Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Communiqué du Bureau politique de l’USFP : Le peuple marocain a opté pour la reconstruction d'institutions démocratiques




Comme cela a été toujours le cas quand il s’agit des grands événements concernant le pays, l’Union socialiste des forces populaires a pleinement rempli son devoir en animant de manière aussi responsable qu’efficace la campagne référendaire. Action accomplie dans le sens de la mobilisation des citoyens pour les inciter à contribuer au choix démocratique.
Réuni vendredi sous la présidence du Premier secrétaire du parti, Abdelouahed Radi, le Bureau politique a eu à prendre note d’un rapport sur le déroulement de la campagne référendaire du parti concernant la nouvelle Constitution. Dans ce rapport, il est indiqué que durant cette campagne, le parti est parvenu à couvrir toutes les régions du Royaume à  travers l’organisation de meetings locaux et régionaux auxquels ont participé un grand nombre de citoyennes et citoyens et qui ont été encadrés par les membres du Bureau politique,  du Conseil national, les femmes ittihadies, des membres de la Jeunesse ittihadia ainsi que par des militants  du parti.
Le Bureau politique, tout en suivant avec grand intérêt les résultats du référendum historique concernant la nouvelle Constitution dont le taux de participation a dépassé les 73%, souligne dans un communiqué que le peuple marocain a couronné sa participation au débat sur le projet de nouvelle Constitution par une large adhésion au chantier de réformes, avec responsabilité, liberté et maturité.
A travers ce choix, le peuple marocain se prononce pour  la réforme en tant que voie pour la  reconstruction d'institutions démocratiques fortes à même  de conforter les acquis et d'ouvrir de nouveaux horizons de développement politique, économique, social et culturel répandant aux ambitions et attentes des Marocains et renforçant la position du Royaume à l'échelle arabe, africaine et internationale.
Le Bureau politique  s'est félicité du climat qui a marqué la campagne référendaire, soulignant à cet égard que tous les courants, favorables et défavorables,  au projet de Constitution ont eu l'occasion de s'exprimer à travers les médias audiovisuels.
Il  a également tenu à saluer l’enthousiasme et l'esprit de responsabilité dont ont fait preuve tous les Ittihadis lors de la campagne d'explication du contenu du projet de Constitution ainsi que le mémorandum du parti appelant à garder le même climat de  mobilisation pour faire réussir les prochaines étapes de ce chantier.
Par ailleurs, le BP  a félicité l'ensemble des Marocains pour leur participation active et leur soutien au projet de réforme, pour leur adhésion à la campagne référendaire de l’USFP.
En dernier lieu, le Bureau politique s’est engagé à œuvrer pour la concrétisation de leur volonté exprimée à travers le parachèvement des chantiers de la réforme politique et de l’édification des institutions démocratiques.
Dans le même cadre, le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a affirmé que les opérations de vote pour le référendum se sont déroulées dans «les conditions énoncées par la loi et aucune irrégularité ni manquement n'ont été enregistrés».
L'opération d'observation a concerné plusieurs villes, à savoir Casablanca, Rabat, Laâyoune, Agadir, Safi, Dakhla, Tanger, Boujdour, Bouaârfa et Smara, a fait savoir le CNDH.
Le CNDH a également assuré la coordination de l'opération d'observation effectuée par l'équipe du tissu associatif dont 184 observateurs ont supervisé l'opération référendaire dans 493 bureaux au niveau de 36 préfectures et provinces.
Composée de 48 membres, l'équipe d'observateurs du CNDH s'est basée dans son travail sur le remplissage d'un questionnaire relatif à l'opération de vote et un autre consacré au suivi du déroulement de la campagne référendaire durant les journées de mercredi et de jeudi, outre le suivi médiatique à travers notamment les articles de presse.
Le Conseil a, dans le cadre de sa mission, mené une observation qualitative dans la mesure où l'opération d'observation a porté sur la période de la campagne référendaire, notamment en ce qui concerne le respect des lois en vigueur, la disponibilité des équipements et dispositifs requis pour le déroulement du référendum, ainsi que le respect de toutes  les conditions nécessaires au bon déroulement du scrutin.
Les représentants du Conseil prendront part à l'opération de décompte final des voix qui aura lieu le 8 juillet, selon le Code électoral, au niveau des commissions provinciales de décompte présidées par le président du tribunal de première instance, a fait savoir le communiqué. 

Larbi Bouhamida
Mardi 5 Juillet 2011

Lu 493 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs