Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Communiqué de presse de l’USFP à l’occasion de la Journée internationale de la femme


Les droits des femmes font partie intégrante de la bataille pour la démocratisation



Communiqué de presse de  l’USFP  à l’occasion de la Journée internationale de la femme
La Journée internationale de la femme est célébrée cette année dans un contexte particulier, marqué par les changements importants survenus aux niveaux international et régional, changements caractérisés par la crise financière et économique qui ont une influence certaine sur les politiques publiques et sur les possibilités de développement et d’autonomie économique des groupes vulnérables, y compris la catégorie des femmes.
Les mutations politiques en cours dans la région arabe et au Maghreb affectent d’une façon particulière la stabilité des sociétés et poussent vers des perspectives ouvertes sur des possibilités diverses et contradictoires, entre ouverture de chantiers de réformes politiques et régression des réformes au détriment de la question féminine.
A l’Union socialiste des forces populaires, nous sommes convaincus que les droits des femmes font partie intégrante de la bataille pour la démocratisation, de même qu’ils constituent la pierre angulaire de tout système de réforme, et le garant principal à même d’amortir les effets des réformes sur la conscience collective et les attitudes, sans lesquelles aucune  réforme de la société n’aura d’incidence. De même que nous mettons l’accent sur la conjoncture importante que connaît le Maroc et principalement celle en relation avec la mise en œuvre de la nouvelle Constitution, et l’achèvement de son chantier par l’adoption de lois organiques, et en particulier celles relatives aux droits et aux libertés, telles que les lois qui concernent les instances nouvellement créées, et à leur tête l’instance pour la parité et la levée de toutes les formes de discrimination. Nous considérons également que le succès de cette mise en œuvre dépend de l’activation du mécanisme de concertation, du respect de la démocratie participative et l’implication de la société civile, des instances politiques et tous les canaux de l’opinion publique nationale.
En organisant ce colloque national aujourd’hui, nous confirmons notre engagement dans cette dynamique, et posons les questions sur les mesures et les mécanismes à même d’assurer cette action participative qui préserve les acquis et les renforce, et sommes prêts à mener tous les combats pour préserver ces acquis, réunir les conditions d’une ratification effective et réelle de l’égalité, réduire les disparités, consacrer les droits économiques, politiques et sociaux des femmes et briser les barrières les empêchant d’accéder aux centres de décision.

Libé
Samedi 9 Mars 2013

Lu 188 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs