Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Comment soulager l’allergie solaire




Comment soulager l’allergie solaire
La lucite estivale bénigne est caractérisée par l'éruption de petits boutons rouges ou de petits cloques sur certaines parties du corps (décolleté, avant-bras, épaules, arrière des jambes, dessus des pieds....) où la peau est particulièrement sensible au rayonnement du soleil. Ces petits boutons qui, en plus, démangent, peuvent rapidement gâcher les premières journées de vacances.
Pour y remédier
- En homéopathie : prenez 5 granules d'Histamimum 5 CH en alternance avec Urtica urens 5 CH, toutes les dix minutes, en espaçant progressivement selon l'amélioration. Puis vous continuerez à prendre 5 granules d'Histamimum 15 CH chaque matin avant de sortir au soleil. Si vous souffrez de forte démangeaisons et d'une éruption fine et rouge, prenez une dose de Belladonna 9 CH. Puis vous continuerez avec 5 granules de Belladonna 5 CH 3 à 5 fois par jour pendant la durée d'exposition au soleil.
- Mélangez 1 cuillère à soupe de levure de bière en poudre avec 1 cuillère à soupe d'huile d'amande douce. Appliquez ce mélange sur le décolleté, les épaules et les avant-bras (les parties du corps où la lucite estivale se localise principalement) et laissez agir pendant une quinzaine de minutes avant de rincer à l'eau tiède. Séchez en tamponnant mais sans frotter.
- Si les démangeaisons sont importantes ou que l'éruption s'étend à tout le corps, la solution sera de consulter un médecin qui prescrira un traitement local à base de cortisone à appliquer sur les zones concernées ainsi qu'un antihistaminique oral.
Pour éviter les récidives
- Prenez des compléments d'acides gras polyinsaturés : huile de bourrache et huile d'onagre. Toutes deux contiennent le très précieux acide gamma-linolénique (un dérivé d'acide gras essentiel), qui va améliorer la souplesse de l'épiderme, empêcher la déshydratation de la peau et calmer les démangeaisons.
- Choisissez impérativement une protection solaire qui filtre bien les UVA qui pénètrent profondément l'épiderme et qui sont les principaux responsables de la lucite estivale. Mais contrairement à ce qu'on a longtemps pensé, il n'est pas nécessaire d'opter pour un écran total. Une crème solaire avec filtre SPF 30 suffit pour vous protéger des rayonnements et de l'attaque des UVA, à condition toutefois de ne pas vous exposer aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) car le risque de sensibilisation est au plus haut.

Mercredi 13 Août 2014

Lu 306 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs