Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Commémoration du 62ème anniversaire de la manifestation du Méchouar

Incarnation de l'une des plus belles images d'abnégation et de sacrifice du peuple marocain contre la conspiration de l'occupant




Le peuple marocain et la famille du mouvement national, de la résistance et de l'armée de libération célèbrent, samedi 15 août, le 62ème anniversaire de la manifestation du Méchouar de Marrakech, une incarnation de l'une des plus belles images de l'abnégation et du sacrifice du peuple marocain contre la conspiration de l'occupant, visant à éloigner et à exiler le Sultan légitime et symbole de l'unité, Feu SM Mohammed V, et les membres de l'illustre Famille Royale et à introniser la marionnette "Ibn Arafa".
En prélude à cette basse conspiration, un comité de pachas et de caïds s'était réuni à Marrakech, avant l'exil de Feu SM Mohammed V, pour préparer l'intronisation du fantoche "Ibn Arafa".
Une fois informés de ce complot colonial et qu'"Ibn Arafa" allait être désigné comme nouveau sultan le vendredi 14 août 1953 à la Mosquée Al Koutoubia, les nationalistes et la population investirent les rues de Marrakech et prirent part à de grandes manifestations contre cette conspiration pour exprimer leur attachement indéfectible au Sultan légitime.
Dans un article publié à cette occasion, le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l'Armée de libération avait indiqué que des contacts ont été établis entre plusieurs comités de résistance, notamment à Bab Hailana et à la salle Benhid, au cours desquels des instructions ont été données afin d'éviter que le nom d'"Ibn Arafa" ne soit cité dans les prêches du vendredi à Marrakech.
Des contacts directs ont également été établis avec les responsables des tribus de Mesfioua et Tassoultante afin de leur communiquer les nouvelles instructions et les inciter à mobiliser le plus grand nombre de résistants et de volontaires en vue de faire face aux desseins de l'occupant.
Les mosquées d'Al Mouassine et de la Koutoubia ont été le théâtre d'évènements sanglants qui ont fait avorter la cérémonie d'investiture du sultan fantoche "Ibn Arafa", le 14 août 1953, obligeant les autorités coloniales à ajourner jusqu'au lendemain cette cérémonie offensante et provocatrice.
Le samedi 15 août 1953, la population a investi la place du Méchouar pour exprimer sa colère et son rejet des manoeuvres attentatoires à la dignité et à la volonté du peuple marocain.
Les manifestants se sont alors affrontés à une patrouille qui a tenté de les éloigner de la porte du Méchouar en usant de bombes lacrymogènes, mais en vain.
Lors de cette manifestation, à laquelle ont pris part toutes les composantes de la société marocaine, Fatima-Zahra qui hissait haut le drapeau national et lançait des vivats à l'adresse de Feu SM Mohammed V est tombée en martyre aux côtés de nombreux autres protestataires contre le complot colonial.
L'émotion suscitée par cette jeune martyre, tombée aux côtés de plusieurs manifestants venus exprimer leur attachement indéfectible au Sultan légitime, a galvanisé la population qui s'est élevée pour exprimer sa colère et son rejet des desseins de l'occupant et ses tentatives d'intronisation de sa marionnette "Ibn Arafa", constituant ainsi l'étincelle ayant déclenché le mouvement de la résistance contre l'occupant à Marrakech et à travers tout le territoire national.
Dans le sillage de ce soulèvement populaire, l'occupant avait mené une importante vague d'arrestations parmi les rangs des résistants, des militants et des nationalistes.
Le soulèvement du Méchouar a fortement perturbé les manigances de l'occupant, qui a constaté que le peuple marocain est mobilisé autour de son Glorieux Trône et résistera à toutes tentatives de porter atteinte à sa souveraineté, ses constantes nationales et ses valeurs sacrées.
Le 11 septembre de cette même année, le martyr Allal Ben Abdellah s'est attaqué au cortège d'"Ibn Arafa", sacrifiant ainsi sa vie pour la défense de la souveraineté et les valeurs sacrées des Marocains qui se sont élevés comme un seul homme en affichant une détermination sans faille pour déjouer les desseins perfides contre le symbole de la souveraineté nationale Feu SM Mohammed V.
A cette occasion, la famille du mouvement national, de la résistance et de l'armée de libération réaffirme son engagement indéfectible et sa position inébranlable dans la poursuite de la défense de l'unité territoriale sacrée et la consécration de nos droits légitimes dans nos provinces du Sud.
Et de rappeler le discours de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l'assiste, adressé à la Nation à l'occasion du seizième anniversaire de l'accession du Souverain au Trône de ses glorieux ancêtres, dans lequel SM le Roi affirme "concernant la question de notre intégrité territoriale, Nous avons défini, dans Notre Discours de la Marche Verte, de façon claire et franche, les principes et les référentiels devant servir de base pour traiter l'affaire du Sahara marocain aux niveaux interne et international. Les développements advenus dans l'affaire du Sahara ont démontré la justesse de notre position au niveau onusien et la sincérité de nos orientations au niveau national. C'est ainsi, en effet, que sera lancée, par la grâce de Dieu, la mise en œuvre de la régionalisation avancée et du modèle de développement des provinces du Sud du Royaume. Or cela ne signifie pas que nous avons clos ce dossier. Au contraire, chacun doit rester vigilant et mobilisé pour contrecarrer les manœuvres des adversaires et s'opposer à toute déviation susceptible de se produire dans le processus de règlement onusien".
En célébrant ce 62ème anniversaire de la manifestation du Méchouar de Marrakech, le peuple marocain et la famille des anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération entendent faire revivre les grands moments de ce combat héroïque mené par le peuple marocain, sous la conduite du Glorieux Trône Alaouite, et qui demeurera un exemple à suivre pour ses générations pour réaliser les aspirations au développement et permettre au Maroc de faire face aux défis et remporter les challenges actuels et futurs.

Samedi 15 Août 2015

Lu 1176 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs