Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Commémoration aujourd’hui du 40ème anniversaire de la Marche Verte : Une épopée des temps modernes




Il y a 40 ans, le 6 novembre 1975 à l’aube, un cortège de 350 000 Marocains, dont 10% de femmes, s’ébranle dans le désert pour une Marche Verte qui durera plusieurs jours. « Cela correspond au nombre de naissances annuelles au Maroc, précisera S.M Hassan II. « J’ai pensé qu’il m’était permis d’engager la moisson solennelle que Dieu nous donne pour ramener à la patrie une terre que nous n’avons jamais oubliée» .
Il entendait libérer le Sahara de la colonisation espagnole comme l’avait promis son père, Feu S.M Mohammed V au lendemain de l’Indépendance. Le 26 septembre, il a informé les gouverneurs de son projet lors d’une réunion à huis clos. Près de 700 fonctionnaires ont ensuite été mis dans le secret pour suivre une formation spéciale accélérée. Ils apprennent la raison de cet entraînement clandestin le 16 octobre à 18 h 30 lors du discours de S.M Hassan II qui révèle au monde entier son plan pour la libération de nos provinces du Sud.
Quelques heures plus tôt, la Cour de justice de La Haye s’était prononcée sur les arguments présentés par Rabat. Le tribunal international a confirmé l’existence de liens unissant les tribus sahraouies au Royaume avant la conquête espagnole de 1884. Emboîtant le pas aux juges, des centaines de véhicules prirent la route pour acheminer les tonnes de matériel et de vivres nécessaires à l’opération.
Trains, avions et navires participèrent au ballet logistique. Le 23 octobre, le premier convoi de marcheurs prit position à Tarfaya. Le 6 novembre au petit matin, la Marche Verte, du nom de code:  « Opération Fath » est lancée : les 350 000 soldats de cette armée pacifique s’élancèrent dans le désert embarqués à bord de milliers de cars et de camions pour une marche pacifique qui durera jusqu’au milieu du mois. Des drapeaux nationaux, des Corans et des portraits du Souverain sont brandis par cette marée humaine qui croise, en chemin, les premières garnisons espagnoles évacuant leurs positions.
En marchant vers leur destin, ces hommes et ces femmes ont permis, par leur foi, leur mobilisation et leur élan, l’amorce du processus démocratique duquel un Maroc nouveau a émergé tout en permettant au Maroc de recouvrer la souveraineté de ses provinces sahariennes.
Au lendemain de cette épopée qui s’est inscrite en lettres d’or dans l’Histoire de l’humanité, S.M Hassan II, prédira que: « Les jeunes liront l’épopée de nos Volontaires comme nous avons lu l’Anabase du Grec Xénophon ou le récit de la Longue Marche de notre ami le président Mao Tsé Toung «.
Son digne successeur, S.M Mohammed VI rappellera, dans ce même cadre, qu’« Incarnant la symbiose totale et pérenne entre le Trône et le peuple,  l'événement traduisait aussi une mobilisation générale de toute la nation  derrière Notre vénéré Père - que Dieu ait Son âme - Sa Majesté le Roi Hassan  II, qui en a fait, en réalité, deux Marches complémentaires: celle du  parachèvement de notre intégrité territoriale, couronnée par le recouvrement de  nos provinces sahariennes, et celle marquant l'aboutissement de la construction  de notre édifice en matière de développement et de démocratie ».

A.S
Vendredi 6 Novembre 2015

Lu 974 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs