Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Commande de livres en ligne : vraie bonne idée ou mauvais filon ?




Un nouveau site de vente en ligne est accessible dans le Royaume. Livremoi.ma, comme son nom l'indique, vous propose sur son portail Internet « un million de livres accessibles ».
A l'origine du projet Mathieu Malan, jeune ingénieur de formation qui avoue volontiers son « goût pour le Maroc » et qui part d'un constat simple. «En France les paiements en ligne sont désormais acceptés » déclare-t-il. Dès lors pourquoi ne pas essayer d'investir ce nouveau domaine dans le Royaume?
Le concept est novateur. Sur le site Internet, le client a le choix entre plusieurs rubriques regroupant un certain nombre d'ouvrages uniquement en langue française: Art et spectacles, cuisine, histoire, etc.
L'offre est ainsi très diversifiée et la plupart des romans phares de la rentrée littéraire sont disponibles à la vente. «J'ai constaté qu'il n'y avait pas beaucoup de librairies et qu'il n'y avait pas grand-chose en termes de titres » souligne M.Malan pour expliquer la diversité de titres proposés.
En outre, le site dispose de plusieurs fournisseurs car il faut livrer le client en moins de quatre semaines et s'il le faut en moins de 48 heures à n'importe quel endroit du pays. Pour l'instant, certains lycées et écoles privées ont commandé des ouvrages, mais le scolaire ne représente pas la majeure partie des ventes.
Le concept est ainsi intéressant, car il a le mérite de proposer beaucoup de titres à la vente dont certains s'avèrent dur à dénicher dans les librairies classiques. Cependant, le coût de la transaction peut constituer un frein au développement du site, car au prix d'achat supérieur à la moyenne pratiquée en librairie s'ajoutent les frais de livraison (élevés si le client souhaite être livré rapidement).
 De plus, le paiement en ligne n'est pas encore très répandu dans le Royaume, même si l'offre est là. Pourtant le principe est le même que dans bon nombre de pays, et le client ne paye jamais au commerçant mais via une plate-forme de paiement. La différence réside en fait dans le recours en cas de fraude.
Si le client français est de plus en plus protégé par la législation et par les moyens de recouvrement qui s'offrent à lui, il n'est pas de même pour le client marocain qui est loin d'être « roi ». Livremoi.ma se veut ainsi un moyen d'inciter les gens à se tourner vers de nouveaux modes de consommation, mais tant que le client n'aura pas plus de moyens de recours, rien ne dit que le succès sera au rendez-vous…

Sofia Aliamet
Jeudi 5 Novembre 2009

Lu 393 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs