Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Colloque international à Casablanca : La création d’une Maison de l’Histoire du Maroc au centre de la réflexion




Colloque international à Casablanca : La création d’une Maison de l’Histoire du Maroc au centre de la réflexion
Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) organise, les 13 et 14 octobre courant à Casablanca, un colloque international sur le thème Pour une Maison de l’histoire du Maroc: histoire, culture, patrimoine.
Inscrit dans le cadre du Programme d’accompagnement des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation en matière d’archives, d’histoire et de mémoire, ce séminaire, qui se tient sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, est initié en partenariat avec la Fondation nationale des musées, la Faculté des Lettres et sciences humaines Rabat-Agdal et l’Association du grand Casablanca Carrières centrales, indique mardi un communiqué du Conseil.
Ce colloque international réunira plus de cinquante universitaires de toutes disciplines, des institutions publiques et privées, des acteurs de la société civile ainsi qu’une palette d’historiens marocains et étrangers en provenance de France, d’Allemagne, des Etats-Unis, d’Espagne et du Sénégal reconnus par leurs travaux sur l’histoire du Maroc,
En plus des conférences inaugurales et de clôture, ce colloque est conçu autour de huit tables rondes à savoir “le Maroc pluriel”, “l’Etat marocain dans la durée”, “la culture”, “le patrimoine”, “émigration et immigration”, “les archives, la mémoire et les médias”, “la recherche et l’enseignement” et “Casablanca”.
Le projet de la Maison d’histoire du Maroc s’inscrit dans la dynamique en cours au Maroc depuis la fin des travaux de l’instance équité et réconciliation et ses recommandations en matière d’histoire, d’archives et de mémoire. Cette dynamique a notamment donné lieu à l’adoption d’une loi moderne sur les archives et la création de l’institution Archives du Maroc, l’ouverture d’un master d’histoire du temps présent, la création du Centre marocain d’histoire du temps présent, qui sera prochainement inauguré, le lancement du processus de création de trois musées régionaux, dans Rif, le sud-est et dans les provinces sahariennes.
La séance d’ouverture du colloque présidée par Driss El Yazami, président du CNDH aura lieu en présence de Ahmed Toufiq, ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Mehdi Qotbi, Président de la Fondation Nationale des Musées, Abderrahim Benhadda, Doyen de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Rabat-Agdal et Mustapha Mellouk, Président de l’Association du Grand Casablanca Carrières Centrales.
 

Libé
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 625 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs