Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Colloque à la Chambre des conseillers sur la lutte contre l’extrémisme violent


La coopération entre les deux rives de la Méditerranée passée en revue



La Chambre des conseillers organisera ce jeudi 9 février un colloque sur le thème : «La lutte contre le terrorisme et l’extré- misme violent en Méditerranée : quelle coopération entre les deux rives ? (le Maroc comme exemple)». La Chambre a indiqué dans un communiqué que les participants à ce colloque, qui s’inscrit dans le contexte de la visite au Maroc, du 8 au 11 fé- vrier, d’une délégation de l’Association parlementaire de la Méditerranée représentant les pays du Groupe de dialogue (5+5), vont évoquer les thé- matiques du terrorisme et de l’extré- misme sous toutes leurs formes sécuritaire et religieuse, à travers trois axes concernant «L’approche sécuritaire marocaine dans la lutte contre le terrorisme», «La réforme du champ religieux au Maroc en tant que moyen de lutte contre l’extrémisme» et «Le rôle des établissements d’éducation dans la diffusion des valeurs de tolé- rance et de pondération». Le communiqué souligne que la visite au Maroc de la délégation de l’Association parlementaire de la Mé- diterranée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de la rencontre organisée par l’association le 15 décembre 2016 à Rome, sur le thème : «Dialogue des civilisations et lutte contre l’extrémisme violent», et ayant permis aux participants de débattre de cette thématique sous ses aspects politique, économique et social et d’échanger leurs expériences dans ce domaine. Au cours de cette réunion, les participants ont rendu hommage à l’expérience marocaine en matière de lutte contre le terrorisme et l’extré- misme, en tant que modèle ayant connu un grand succès et un rayonnement aux niveaux régional et international, ainsi qu’aux efforts déployés par le Royaume pour la modernisation du champ religieux et le renforcement de son rôle dans la lutte contre l’extrémisme violent. La section marocaine au sein de cette association parlementaire a profité de cette rencontre à Rome pour proposer aux représentants des pays de la Méditerranée occidentale de visiter le Maroc pour mieux s’informer de cette expérience, selon la même source qui ajoute que ces représentants vont rencontrer plusieurs responsables politiques marocains et ceux en charge de la gestion du champ religieux et visiter des institutions chargées de ce grand chantier.

Libé
Mercredi 8 Février 2017

Lu 661 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs