Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Collaboration maroco-africaine pour la stratégie minière






Le Centre africain des ressources naturelles (CARN) de la Banque africaine de développement (BAD) est prêt à collaborer avec le Maroc pour réaliser sa stratégie minière, a affirmé, récemment à Rabat, sa directrice, Sheila Khama. 
 "Nous travaillerons, en concertation avec le bureau régional de la BAD au Maroc, particulièrement sa représentante résidente, Mme Yacine Fall, et nous ferons de notre mieux pour aider le ministère (de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement) à réaliser sa vision minière", a dit Mme Khama dans une déclaration à la MAP à l'issue de ses entretiens avec le ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkader Amara. Lors de ces entretiens, l'accent a été également mis sur la nécessité de la disponibilité des données actualisées sur les minerais au Maroc, a-t-elle précisé, ajoutant que le ministère s'est engagé à accélérer la procédure en la matière.
 La Maroc dispose actuellement d'une nouvelle stratégie nationale de développement du secteur minier qui a fait l'objet d'une présentation au Conseil du gouvernement le 11 juillet 2013. Cette stratégie prévoit la mise en œuvre de plusieurs piliers structurants touchant l'ensemble de la chaîne de l'activité minière: l'exploration, la recherche, l'exploitation, la valorisation et la transformation des minerais. 
 Le portefeuille de la BAD au Maroc comprend 28 opérations pour des engagements nets d'environ 2,48 milliards d'euros, selon une fiche du ministère de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement.
 Les opérations du secteur de l'énergie représentent 31,5 % des engagements du portefeuille de la BAD, suivies par le secteur des transports (23,7 %) et de l'eau et de l'assainissement (19,9 %), précise la fiche, relevant que les secteurs énergie-eau-assainissement représentent la moitié des engagements (51,4%). Le Centre africain des ressources naturelles est un centre d'excellence qui ne pratique pas d'opérations de prêts au sein de la BAD, mais qui a été créé pour apporter une expertise additionnelle à la Banque et ses pays membres régionaux (PMR).
 Le centre fournit des solutions pratiques et adaptées aux besoins des pays sous forme de conseil politique, d'assistance technique, de promotion d'idées et de développement du savoir. L'objectif est de contribuer à la stratégie décennale de la BAD, en aidant les PMR à utiliser leurs ressources naturelles et à promouvoir le développement économique inclusif.

Libé
Vendredi 24 Juillet 2015

Lu 483 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs