Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coe favorable à une agence indépendante pour l'athlétisme




La création d'une agence antidopage indépendante peut aider à lutter plus efficacement contre le dopage dans l'athlétisme, a déclaré mercredi soir à Londres la légende britannique du demi-fond Sebastian Coe, candidat à la présidence de la Fédération internationale (IAAF).
Coe a estimé qu'une telle agence permettrait d'alléger la charge de travail de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et des fédérations nationales d'athlétisme.
"Pour beaucoup de fédérations, la lutte contre le dopage est un fardeau qui coûte très cher, a expliqué Coe, champion olympique du 1500 m en 1980 et 1984. Les médias, et ils ont raison, se demandent souvent pourquoi il y a de tels délais entre la découverte d'échantillons positifs et les sanctions."
"C'est vraiment important de dissiper le moindre doute de conflit d'intérêt", a-t-il ajouté.
Lord Coe et l'ancien perchiste ukrainien Sergueï Bubka, sextuple champion du monde en plein air, sont les deux candidats en lice pour succéder le 19 août à Pékin à Lamine Diack, l'actuel président de l'IAAF.
Le vote va se dérouler dans un contexte de tension pour l'athlétisme mondial, après les nouvelles accusations de dopage lancées ces dernières semaines par la chaîne publique allemande ARD et le journal britannique Sunday Times.
Selon ces médias, qui s'appuient sur 12.000 analyses sanguines provenant des bases de données de l'IAAF, un tiers des médaillés mondiaux ou olympiques entre 2001 et 2012 présenteraient des valeurs suspectes. La Russie et le Kenya sont particulièrement visés.
L'IAAF a pour sa part jugé "sensationnalistes et trompeuses" les allégations d'ARD et du Sunday Times.
Sebastian Coe a également recommandé la "prudence" aux athlètes qui se sentiraient obligés de suivre l'exemple du double champion olympique britannique Mo Farah, qui a prévu de publier ses propres tests sanguins pour attester de sa probité.
"Je ne veux surtout pas qu'ils se sentent sous pression de faire cela, parce qu'après, s'ils ne le font pas, ils seront soupçonnés d'être coupables", a indiqué Coe.
Les Championnats du monde d'athlétisme se dérouleront du 22 au 30 août à Pékin.

Samedi 15 Août 2015

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs