Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture en toute beauté de Ramadaniat Al-Baidaa : L’art et la manière




Clôture en toute beauté de Ramadaniat Al-Baidaa : L’art et la manière
Assurément, la sixième édition de «Ramadaniat Al-Baida », organisée du 3 au 11 août, à Casablanca, a connu un franc succès. Ce qui renforce l’aura de ce Festival culturel et artistique, organisé annuellement par l’Arrondissement de Sidi Belyout.
Huit jours durant, les habitants de la métropole ont été invités à une série de spectacles artistiques et de manifestations culturelles et sportives. Parmi les moments forts de cette manifestation, citons la soirée musicale inaugurale avec le célèbre chanteur marocain  Ba Jadoub, qui s’est déroulée à l’Ecole supérieure des Beaux-Arts.  Concernant le volet littéraire, le public casablancais avait rendez-vous, le 10 août, avec le poète et romancier marocain Hassan Nejmi, qui a signé son roman «Gertrude».
Côté théâtre, nombre d’acteurs connus ont foulé les planches du Complexe culturel de Sidi Belyout, pour le plus grand bonheur des amateurs du théâtre. Le sport n’était pas en reste, puisqu’un tournoi footballistique a été programmé en faveur des jeunes au Complexe sportif Larbi Ben Mbarek.  Parallèlement, mais dans un tout autre registre, une table ronde a été organisée, en collaboration avec le Conseil régional des oulémas, autour du thème « L’influence du Ramadan sur les relations familiales ». Par la même occasion, les jeunes ont pu participer à un concours de déclamation du Coran au sein du Complexe culturel.
Lors d’une soirée spéciale, un vibrant hommage a été rendu à Omar Essayed, véritable monument de la scène artistique nationale. Et ce à l’initiative de M. Kamal Daissaoui, président de l’Arrondissement de Sidi Belyout, qui a toujours été conscient de la nécessité de rendre de tels hommages à nos artistes authentiques. De leur vivant, bien entendu, en reconnaissance de leur talent et de leur désintéressement. Signalons que plusieurs personnalités du monde artistique, entre autres El Haj Youness, Aziz El Fadili et Naima Ilyass, ont assisté à cette soirée d’hommage.
Kamal Daissaoui a souligné, à cette occasion, l’importance de ces activités culturelles et artistiques pour la population d’une grande ville comme Casablanca. Il a, par ailleurs, exhorté l’ensemble des fonctionnaires et des élus locaux à faire preuve d’acharnement et de ténacité pour que les citoyens  puissent bénéficier d’une animation culturelle et artistique répondant à leurs attentes. Et ce, malgré le peu de moyens financiers dont dispose le Conseil de l’Arrondissement de Sidi Belyout.

MEHDI OUASSAT
Mercredi 15 Août 2012

Lu 538 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs