Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture en beauté du Festival du cinéma de Sidi Othmane




Clôture en beauté du Festival du cinéma de Sidi Othmane
Le Festival du cinéma de Sidi Othmane, édition Mohammed Bastaoui, a pris fin dimanche dernier au Complexe culturel Moulay Rachid à Casablanca, en présence de nombreux cinéastes et comédiens marocains. En dépit de ses engagements professionnels, la femme du défunt Basatoui, Souad Nejjar, elle aussi comédienne, a tenu à assister à la clôture de cet évènement cinématographique.
Plusieurs courts métrages, réalisés par de jeunes talents, étaient en compétition officielle du festival. Il s’agit entre autres de “La pleine voix» de Nabil Lahouir, “Saveur de pommes” d’Idriss El Bayn, “Danse de la mort” de Arika El Akil, ou encore “La trace” d’Ismael Laouej. Le jury était, pour sa part, composé du réalisateur Hassan Ghounja, du cinéphile Jilali Boujou, l’un des cadres de la Fédération des ciné-clubs au Maroc, ainsi que du journaliste Jamal Malhani.
Notons que le grand prix du festival a été décerné au film “Saveur de pommes” d’Iriss El Bayn. Selon Hassan Ghounja, ce film a été primé pour sa qualité artistique et la qualité de son scénario. Le prix du public a, quant à lui, été décerné à la jeune réalisatrice Asmae El Moudir pour son film “ Bout à bout”, alors que le prix spécial du jury, baptisé cette année Mustapha Mesnaoui, le cinéphile et écrivain marocain décédé récemment, a été décerné au réalisateur Hicham Regragui.
L’ouverture de ce festival jeudi 14 avril a été marqué par la projection du film “L’orchestre des aveugles “ de Mohamed Mouftakir. Selon les organisateurs, la projection de ce film “ n’était pas fortuit, vu sa qualité artistique”. Ils ont tenu également à projeter “Petits bonheurs” de Mohamed Cherif Tribak à la clôture du festival en guise d’encouragement d’un cinéphile qui a été formé au sein de la Fédération des ciné-clubs au Maroc.Il convient de rappeler que ce festival est organisé par le ciné-club de Sidi Othmane, présidé par Abdelhak Mabchour, et avec l’appui de la Commission nationale de soutien à l’organisation des festivals et manifestations cinématographiques.

M.T
Mardi 19 Avril 2016

Lu 756 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs