Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture en beauté de la 11ème édition du Festival international du raï d’Oujda




Le rideau est tombé, samedi soir au stade d'honneur à Oujda, sur la 11ème édition du Festival internationale du raï avec une soirée marquée par la brillante prestation de vedettes du raï.  Le groupe de musique bruxellois TiiwTiiw dont le leader n’est autre que l’humoriste marocain Ilias TiiwTiiw a enchanté le public en donnant un concert alliant raï et d'autres styles de musique moderne, le gratifiant d'une palette de ses plus célèbres chansons reprises en choeur par ses fans. L'artiste marocain Mous Maher a enflammé la scène du festival, chantant, à son tour, avec brio un florilège de ses tubes, réinterprétant les meilleures chanson du raï à la grande joie des festivaliers. Loin de se cantonner à l'art du raï, la soirée artistique a fait la part belle à d'autres styles artistiques tel l'art gnawi à travers un spectacle grandiose animé par Gnawa Amine K, l'un des mâalems les plus populaires du Maroc. L'Algérino, de son vrai nom Samir Djoghlal, le rappeur français d'origine algérienne, a, également, envoûté un public sous le charme de sa voix enchanteresse, interprétant ses chansons les plus emblématiques, agrémentant la soirée de musique moderne. De même, l'Algérien Kader Japonais, la star incontestée du raï, a fait vibrer le public en interprétant ses chansons cultes, remportant un vif succès auprès d'un public conquis. Organisé par l'Association "Oujda Arts" du 20 au 22 juillet au stade d'honneur à Oujda, le Festival international du raï constitue un rendez-vous musical annuel des mélomanes appréciant une série de styles de musique, visant la promotion de la région de l'Oriental en tant que destination culturelle et touristique au potentiel riche. Cette 11ème édition a été marquée par un hommage rendu à l’artiste marocaine Hajja Hamdaouia, l'une des figures les plus marquantes de l’histoire de la chanson chaâbi au Maroc qui a interprété au cours de sa longue carrière artistique un florilège de chansons puisées dans le patrimoine. A travers l'organisation de cet événement culturel et artistique, les organisateurs aspirent à contribuer à la promotion de la vie culturelle et touristique de la ville d’Oujda et de l’ensemble de la région de l’Oriental, à soutenir, à accompagner les jeunes artistes au talent avéré et à renforcer l’ouverture de l’art du raï sur les autres genres musicaux de par le monde à la faveur d’une programmation riche et diversifiée, à travers la participation de stars du Maroc et de l'étrange

Libé
Mardi 25 Juillet 2017

Lu 697 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs