Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture en apothéose à Dakhla du premier Ultimate Saharian Trail




Clôture en apothéose à Dakhla du premier Ultimate Saharian Trail
La première édition de "Dakhla Ultimate Saharien Trail" (DUST), organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été clôturée en apothéose, dimanche.
Initiée par l'Association Lagon Dakhla, en partenariat avec Ultimate Event Organisation, sous l'égide de la Fédération Royale marocaine de sport pour tous, cette course de trois jours a connu la participation de près de 70 athlètes marocains et étrangers, qui se sont mesurés dans deux épreuves longues de 150 km (50km X 3 étapes) et de 90 km (30 kmX3 étapes).
L'épreuve de 150 km hommes a été dominée par les Marocains, avec une victoire finale de Mohamed Moudouji, qui a devancé au classement général Abderahmane Moatacim et Mohamed El Morabity. Chez les dames, la victoire finale est revenue à la Française Flore Martinuzzi, qui termine en tête devant la Marocaine Meriem Khali et la Française Carine Dordan.
Dans le 90 km, le Marocain Abdelkader El Mouaziz a décroché le titre devant le Français Vincent Viet et le Marocain Omar Ahnida. Côté femmes, c'est la Marocaine El Kebira El Gmiri qui s'est imposée face aux Françaises Anne Valero et Renée-Pierre Audibert.
En plus de la remise des prix aux vainqueurs, la cérémonie de clôture, qui s'est déroulée à Dar Attakafa à Dakhla, en présence du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Lamine Benomar, et de représentants des autorités, d'élus et d'acteurs associatifs, a été marquée par un hommage à l'athlète Abdelati Iguider et au globe-trotteur Mohamed Lehna.
Dans une déclaration à la MAP, la présidente de la Fédération Royale marocaine de sport pour tous, Nezha Bidouane a mis en relief la participation marocaine honorable à cette édition, à travers des athlètes expérimentés qui ont démontré l'étendue de leur talent.
Une vingtaine de stars de l'athlétisme marocain, comme Khalid Sekkah, Salah Hissou, Abdelaati Iguider, Soltana Ait Hemmou, Nezha Bidouane ou Jaouad Gharib, ont marqué par leur présence cet événement, à travers une participation symbolique qui a fait le bonheur de leurs fans dans les provinces du Sud du Maroc. Cette course à pied en semi-autonomie vise à tester la capacité de chacun des participants à être autonome entre deux points de ravitaillement, aussi bien sur le plan alimentaire que sur celui de l'équipement vestimentaire ou de la sécurité.
Ce principe implique que chaque coureur ait avec lui, pendant toute la durée de la course, la totalité de son matériel obligatoire lui permettant de s'adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problème physique, blessure, temps d'attente des secours).

 
Suprématie kényane au semi-marathon international de Laâyoune
 
L'athlète kényan Albert Cangogo et sa compatriote Viollah Jepchomb ont remporté la 17è édition du semi-marathon international de Laâyoune, disputée dimanche, à l'occasion du 40è anniversaire de la Marche Verte.
Albert Cangogo a parcouru la distance du semi-marathon en 1h 2m et 44 sec, devançant ses concurrents marocains Anis Selmouni (1h 2m 46sec) et Zakaria Boudad (1h 3m 06sec).
Quant à sa compatriote Viollah Jepchomb, elle a couvert la distance en 1h 12m 35sec, talonnée par la Marocaine Hanane Kallouj (1h 13m 48sec) et l'Ethiopienne Muliye Dekebo (1h 14m 40sec).
Ont pris part à ce semi-marathon, organisé par le Club de la Jeunesse de Sakia El Hamra, sous l'égide de la Fédération Royale marocaine d'athlétisme, plus de 5.000 coureurs, des deux sexes, provenant, outre le Maroc, de  plusieurs pays arabes et étrangers tels l'Ethiopie, le Kenya, l'Afrique du Sud, le Rwanda, l'Erythrée, la Guinée, l'Algérie, l'Italie, la France, les Etats-Unis, la Russie, l'Espagne, la Mauritanie, la Tunisie, Bahreïn, l'Arabie Saoudite et la Libye.
Au terme de cette manifestation, initiée avec le soutien de la wilaya et le conseil de la région de Laâyoune--Sakia El Hamra et le ministère de la Jeunesse et des Sports, et la collaboration notamment de la Ligue d'athlétisme de la région de Laâyoune et l'Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, il a été procédé à la remise des prix et médailles aux vainqueurs.

Mardi 10 Novembre 2015

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs