Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture du Festival du miel d'Imouzzer Ida Outanane




La star de la chanson amazigh Raiss Salh Lbacha a clos avec brio le Festival du miel d'Ida Outanane, au grand bonheur d'une foule venue en grand nombre samedi pour la soirée de clôture.
Sur la scène dressée au cœur du village d'Imouzzer, niché dans les majestueuses montagnes de l'arrière-pays d'Agadir, le public a pu suivre les prestations de la chanteuse Habiba Tabaamrante et la troupe Bouzmane ainsi que l'humoriste Mohamed Kemroun.
Tout au long de trois jours, les habitants d'Ida Outanane et les nombreux visiteurs de cette région, riche par l’abondance et la variété de ses espèces floristiques, ses oasis, ses grottes et ses cascades, ont vécu au rythme d'une programmation alliant activités économiques, sociales, artistiques, culturelles et éducatives.
Ce rendez-vous annuel en pleine saison estivale est destiné à mettre en valeur le riche patrimoine apicole local et le potentiel naturel et touristique de l'arrière-pays de la première station balnéaire nationale.
Il est initié par la Fédération Al Ahd Al Jadid pour le développement et le Conseil préfectoral d'Agadir Ida Outanane, en collaboration avec le Conseil régional Souss-Massa et d'autres partenaires.
Le festival a coïncidé avec l’organisation d'une foire mettant en valeur la variété de miel et ses dérivés et d'autres produits du terroir, dont l'huile d'argan et ses dérivés et les plantes aromatiques et médicinales.
Dans le cadre de ce festival solidaire et convivial, les exposants locaux ont eu l'occasion de vendre leurs produits. Pour les organisateurs, c'est aussi une opportunité pour sensibiliser les visiteurs et les participants à la nécessité de préserver les ruches et l’environnement en général et permettre l'essor d'un tourisme écologique responsable. Outre un vibrant hommage au comédien et scénariste Lahoucine Bardaouz, un pionnier du cinéma et du théâtre amazigh, cette manifestation a été marquée par la projection de deux films du réalisateur Abdelaziz Oussaih, ainsi que des soirées artistiques animées par une pléiade d’artistes de la chanson amazighe tels que Raiss Hassan Arsmouk, la troupe Said Asmghour, et Lhoussaine Amrrakchi.

Mardi 15 Août 2017

Lu 436 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs