Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clôture ce soir du Festival du court métrage marocain de Rabat : Palmarès et hommage attendus ce week-end




Clôture ce soir du Festival du court métrage marocain de Rabat : Palmarès et hommage attendus ce week-end
La troisième édition du Festival du court métrage marocain de Rabat,  dont le coup d’envoi avait été donné mardi dernier, s’achève ce soir, samedi 17, au Théâtre national Mohammed V.
Le jury, présidé par le scénariste, réalisateur et producteur Hassan Benjelloun, rendra sa copie au cours de la cérémonie de clôture à laquelle devront prendre part plusieurs personnalités du monde du septième art national, des artistes et hommes de lettres ainsi que de nombreux invités et amoureux du cinéma.
Outre son président, le jury de cette édition est composé de Majdouline El Alami (professeur de communication cinématographique et du management culturel à l’ISADAC de Rabat), Fouzia Marouf (journaliste chez Afrique Magazine) et Fyzal Boulifa (scénariste et réalisateur britannique d’origine marocaine).
12 productions d’excellente facture sur les 24 sélectionnées pour cette édition sont en lice pour l’obtention d’un des trois prestigieuses récompenses. En effet, le jury décernera lors de cette soirée : le Grand Prix (25.000 DH), la Mention spéciale (15.000 DH) et la  Mention du mérite (5.000 DH). Auxquels il faudra ajouter un prix «Coup de cœur », qui sera attribué à l’un des 24 films présélectionnés.
Soulignons qu’au cours de cette soirée de clôture, le Festival rendra hommage à trois grandes figures artistiques ayant marqué de leurs empreintes le septième art national. Il s’agit de Habiba Madkouri, Brahim Sayah et Aziz Alaoui. Trois noms, trois parcours différents qui pourraient inspirer nombre de jeunes.
Considéré à juste titre comme un espace d’échange, de partage, d’expérience et un véritable laboratoire pour de nombreux jeunes talents marocains, le court métrage de Rabat est organisé en partenariat avec le Centre cinématographique marocain (CCM). Cette manifestation compte également parmi ses partenaires, le Programme des Nations unies pour le développement au Maroc, le Conseil de la ville de Rabat ainsi que le Théâtre national Mohammed V.
Pour sa troisième édition, les organisateurs du Festival ont introduit une nouveauté au programme : l’organisation des master class en partenariat avec le British Council. Orientées autour d’une thématique précise, ces séances de formation étaient animées par Fyzal Boulifa, Rowan Athale (producteur, réalisateur, scénariste et directeur de production anglais) et Rachel Robey (productrice anglaise et responsable des relations publiques du British Council Film’s). Trois experts qui ont bien voulu partager leurs expériences et leur savoir-faire avec les participants.
Il est à rappeler que la veille, les festivaliers étaient invités à la projection de sept courts métrages réalisés par de jeunes cinéastes, dans le cadre d’un projet «Multimédia et interculturalité» mené par Search For Common Ground  Maroc avec l’appui de l’Ambassade de Suisse au Maroc.

ALAIN BOUITHY
Samedi 17 Novembre 2012

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs