Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Claudia Cardinale décorée pour son "riche parcours artistique"




L'actrice Claudia Cardinale a été décorée mardi par le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali des insignes du grand cordon de l'ordre national du mérite culturel.
Selon l'agence de presse TAP, cette distinction lui a été décernée en hommage à son "riche parcours artistique, à la place importance qu'elle occupe sur la scène cinématographique et à son profond attachement à la Tunisie, terre de sa prime jeunesse".
"Ce fut pour moi une belle surprise", a déclaré à la presse l'héroïne du "Guépard" et d'"Il était une fois dans l'Ouest".
Native de La Goulette, une station balnéaire de la banlieue nord de Tunis où elle a passé une bonne partie de sa jeunesse, l'actrice était venue présenter son livre "Ma Tunisie" paru aux éditions Timée (France). Elle a tenu à le dédier "à Jean-Claude Brialy et à son Algérie".
Sur 200 pages, elle y suggère un voyage à travers la Tunisie d'hier telle qu'elle l'a vécue depuis sa tendre enfance.
"Ce sont mes racines, c'est la Tunisie des trois générations dont j'ai voulu parler, et les racines ne s'oublient pas: elles sont dans le coeur", a-t-elle confié sur un ton nostalgique.
Claudia Cardinale se considère comme "cet oiseau qui a pris son envol sans jamais oublier où était son nid. Je rêve d'y retourner et le rêve peut devenir une réalité", a-t-elle déclaré.
Le cinéaste tunisien Férid Boughedir s'est dit "fier" de l'hommage que rend cette "actrice multiculturelle" à son film "Un été à La Goulette", dans lequel il chante la coexistence harmonieuse qui prévalait dans cette cité symbole entre les communautés musulmane, juive et chrétienne. Claudia Cardinale voit dans ce film "un fantastique souvenir et un cadeau unique".
Souriante et à l'allure toujours élégante à 71 ans, la star de cinéma a attiré une foule d'admirateurs lors de la séance dédicace organisée mardi soir dans une librairie de Tunis. Seule fausse note, les journalistes qui se bousculaient pour couvrir "l'événement" dans un espace exigu, ont été malmenés par les organisateurs au grand dam de l'assistance.

AP
Jeudi 18 Juin 2009

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs